29 Avril 2021

Feux de cuisson : comment les prévenir?

74176 7713 int_00_2102_378842_feucuisson.jpg public://int_00_2102_378842_feucuisson.jpg image/jpeg 102625 1 1619700937 int_00_2102_378842_feucuisson.jpg image  Array Array Array   Array 500 980

Saviez-vous que plus du quart des incendies résidentiels au Québec surviennent dans la cuisine? Chaque année, environ 1250 feux de cuisine sont rapportés et causent de sérieux dommages, en plus de mettre la vie de milliers d’individus en danger. Dans 84 % des cas, les outils de cuisson sont à l’origine de ces incendies dévastateurs.

C’est pourquoi il est essentiel de redoubler de prudence avec vos outils de cuisson pour diminuer les risques d’incendie dans votre résidence. Apprenez-en davantage ici sur les causes principales des feux de cuisson et les bons gestes à adopter pour les éviter.

Le feu de cuisson, une menace réelle

Que vous soyez un apprenti cuisinier ou un chef aguerri, vous n’êtes pas à l’abri des feux de cuisson, lesquels sont à l’origine d’un grand nombre d’incendies au Québec. Selon la Sécurité publique, les appareils de cuisson (poêle, cuisinière, friteuse, micro-ondes, etc.) sont les sources de chaleur qui provoquent le plus grand nombre d’incendies résidentiels, soit plus de 25 % du nombre total d’incendies rapportés par le Service de sécurité incendie. C’est donc dire qu’un feu résidentiel sur quatre est causé par un appareil de cuisson, à l’exception des feux de cheminée.

En plus de menacer la sécurité de milliers d’individus, les incendies résidentiels coûtent cher à la société. Chaque année, les pertes matérielles engendrées par les incendies résidentiels sont estimées à plus de 540 millions de dollars. De plus, les indemnités versées en assurance habitation pour les pertes liées à ces incendies comptent pour plus de 30 % des indemnités totales versées chaque année par les assureurs.

L’erreur humaine à blâmer

Comment les feux de cuisson surviennent-ils? En fait, la Sécurité publique du Québec révèle qu’environ 40 % des feux de cuisine sont liés à l’erreur humaine, plus précisément à la distraction. La mauvaise manipulation de produits inflammables (combustible à fondue, huile à cuisson, etc.) et de flammes est l’un des gestes les plus susceptibles de provoquer un feu de cuisson.

Les gestes à éviter et à adopter durant la cuisson

Puisque de nombreux incendies de cuisine sont causés par l’erreur humaine, vous pouvez jouer un grand rôle dans la prévention des feux de cuisson en évitant les mauvais comportements et en adoptant des gestes sécuritaires. Voici les faux pas à éviter et les bonnes habitudes à prendre lorsque vous cuisinez vos repas :

À ne pas faire :

  • Laisser des aliments cuire sans surveillance
  • Faire plusieurs choses en même temps
  • Allumer les éléments chauffants trop tôt
  • Frire des aliments dans un chaudron ou une casserole
  • Laisser des substances et objets combustibles près de votre cuisinière
  • Déplacer un récipient enflammé
  • Sous-estimer le danger de l’huile chaude
  • Tenter d’éteindre un feu causé par de l’huile avec le l’eau (l’eau nourrit et propage le feu!)
  • Oublier d’éteindre les éléments chauffants après la cuisson

En plus d’éviter les mauvaises habitudes ci-dessus, adoptez les bons gestes suivants lorsque vous faites cuire vos aliments :

  • Utiliser une minuterie
  • Avoir toujours des mitaines et un couvercle à proximité
  • Utiliser une friteuse de qualité munie d’un thermostat et l’éteindre tout de suite après la cuisson
  • Toujours dégager la surface de cuisson et la garder bien propre
  • Nettoyer la hotte fréquemment pour éliminer les dépôts de graisse
  • Porter des vêtements sécuritaires (pas de manches longues, de cordons qui pendent, etc.)
  • Utiliser un récipient dont le diamètre est égal ou supérieur à celui de l’élément chauffant et ne pas le surcharger
  • Bien choisir les appareils de cuisson et les utiliser convenablement
    • La cuisinière : pour diminuer les risques de feux de cuisson, optez pour une cuisinière à induction. Sa surface ne chauffe pas et ses éléments sont seulement fonctionnels lorsqu’un récipient est en place.
    • La friteuse : choisissez un modèle certifié CSA ou ULC muni d’un thermostat et chauffez lentement l’huile.
    • Le micro-ondes : ne faites pas cuire les aliments trop longtemps, n’y placez pas de métal (emballage, papier d’aluminium, broche, etc.) et soyez vigilant lorsque vous y placez des matériaux combustibles (contenant en papier, plastique, etc.).
    • Le poêle à raclette et autres appareils de cuisson portatifs : attachez le cordon électrique à une patte de la table et laissez-les refroidir complètement avant de les ranger.
    • Réchaud à fondue : placez-le sur une surface stable et ne manipulez jamais le brûleur (éteint ou pas) lorsqu’il contient encore du liquide. Ne déplacez pas le chaudron lorsqu’il est chaud. Remplissez le brûleur de combustible seulement lorsqu’il est totalement refroidi et éteignez-le avec un couvercle en métal.
  • Avoir un extincteur portatif dans la cuisine et apprendre à l’utiliser de manière sécuritaire

Bien aménager sa cuisine pour diminuer les risques d’incendie

L’aménagement de votre cuisine peut non seulement faciliter la préparation de vos repas, mais aussi prévenir les feux de cuisson et les dommages corporels et matériels qui en découlent.

Règle générale : votre cuisinière doit avoir un dégagement de 450 millimètres (18 po) des murs adjacents. Dans le cas contraire, les murs qui se trouvent à moins de 450 millimètres (18 po) de la cuisinières doivent être couverts d’un revêtement incombustible, et ce, sur une hauteur d’au moins 450 millimètres (18 po).

Que faire lorsqu’un feu de cuisson survient?

Si, malgré vos précautions, un feu de cuisson survient dans votre cuisine, suivez les étapes suivantes :

  1. 1. Ne déplacez surtout pas le récipient enflammé.
  2. IMPORTANT : évitez d’éteindre un feu de cuisson avec de l’eau. L’huile et l’eau ne font pas bon ménage!
  3. 2. Éteignez les sources de chaleur (élément chauffant ou prise de courant) et la hotte.
  4. 3. Enfilez des mitaines et placez un couvercle sur le récipient enflammé pour le priver d’air et tenter de l’éteindre.
  5. 4. Si le feu persiste, utilisez votre extincteur portatif en suivant les instructions.

Que vous réussissiez à éteindre le feu de cuisson ou non, appelez le service incendie. Le feu pourrait avoir migré dans le conduit de votre hotte.

Si le feu est éteint, ouvrez les fenêtres et les portes pour laisser la fumée s’échapper et évacuez votre domicile.

Si le feu se propage, bloquez les courants d’air en fermant les fenêtres et les portes, si votre sécurité n’est pas en danger, et évacuez votre domicile.

L’assurance habitation, votre protection ultime contre les incendies

Que vous soyez locataire, copropriétaire ou propriétaire, il est essentiel de souscrire une assurance habitation pour être couvert en cas de dommages à vos biens. Si le feu ravageait votre domicile et détruisait vos biens, vous seriez indemnisé pour ces pertes par votre assurance habitation (jusqu’à la limite mentionnée dans votre contrat). De plus, en ayant une telle assurance, vous serez couvert pour votre responsabilité civile en cas de dommages matériels ou corporels causés à autrui (ex. : si l’incendie se propageait chez un voisin et lui causait des dommages corporels ou matériels).

Trop souvent, les locataires négligent malheureusement cette étape essentielle, ce qui occasionne de très mauvaises surprises après un sinistre. Lorsqu’un incendie survient dans un logement locatif, les pertes matérielles subies par le locataire et les dommages à ses biens ne sont pas couverts par l’assurance habitation du propriétaire de l’immeuble. Il revient au locataire d’assurer ses biens auprès d’un assureur.

Comme vous pouvez le constater, même si souscrire une assurance habitation vous procure la tranquillité d’esprit, le plus important pour prévenir les feux de cuisson est de cuisiner avec précaution, loin des distractions. En évitant les mauvais comportements dans la cuisine et en suivant nos conseils, vous diminuerez non seulement les risques d’incendies résidentiels, mais aussi de blessures et de brûlures.