13 Juillet 2018

Votre été sous le signe des fines herbes - 5 étapes clés pour bien cultiver les fines herbes

45903 957 int_00_1807_250909_finesherbes.jpg public://int_00_1807_250909_finesherbes_3.jpg image/jpeg 245944 1 1542252214 int_00_1807_250909_finesherbes.jpg image  Array Array Array Array   500 980

En ce retour des beaux jours, nos racines agricoles nous ont inspiré une série de 4 articles simples et pratiques sur les fines herbes du jardin. Après le premier sujet présentant 5 fines herbes indispensables, le temps est venu d’aborder les conseils précieux de cultivateurs amateurs. Tous à vos outils, c’est parti!

Faire pousser ses propres fines herbes est une chose. Encore faut-il savoir en prendre soin pour pouvoir en profiter longtemps. Voici quelques conseils de base qui sauront vous (et les) aider.

L’arrosage

  • Arrosez généreusement tout de suite après la mise en terre
  • Arrosez chaque matin avec modération
  • Arrosez aussi si le premier pouce de terre est sec
  • Mélangez un fertilisant naturel à votre eau une fois par mois
  • Pensez au drainage de votre terre (trou ou base de roches au fond du pot)

L’entretien

  • Évitez avant tout les engrais chimiques. Préférez du compost ou une terre riche avec un fertilisant naturel
  • Vaporisez régulièrement vos herbes avec un savon insecticide naturel
  • Coupez les fleurs pour obtenir des feuilles plus riches
  • Recouvrez votre terre de paillis pour préserver l’humidité
  • Exposez vos fines herbes au soleil le plus longtemps possible

La récolte

  • Récoltez seulement quand les plants sont bien feuillus
  • Récoltez les fines herbes quand la terre est bien sèche (après un ou deux jours sans pluie)
  • Récoltez le matin avant la chaleur du midi
  • Attendez le milieu-fin d’été (août) pour obtenir le maximum d’arômes et de parfum

Le lavage

  • Pensez toujours à bien laver vos herbes avant de les consommer (produits encore présents)
  • Lavez-les juste avant de les cuisiner pour éviter qu’elles ne brunissent
  • Pour les faire sécher, essorez-les puis placez-les en bouquet la tête vers le bas
  • Utilisez un déshydrateur si vous en avez un pour les faire sécher plus rapidement

La conservation

  • Entreposez vos herbes séchées à l’abri de la lumière pour limiter la perte d’arômes
  • Choisissez un endroit aéré pour éviter qu’elles ne moisissent
  • Recouvrez-les pour les protéger de la poussière
  • Pour les congeler, coupez les tiges puis placez les feuilles (entières ou hachées) dans un contenant hermétique
  • Ne dépassez pas trois mois de congélation pour conserver le maximum d’arômes

Voilà donc les étapes clés et les conseils avisés pour la culture des fines herbes. N’hésitez pas à partager cet article pour aider vos proches à profiter au maximum de leur potager. Notre prochain article sur les fines herbes concernera les idées originales de potagers. Des créations maison aussi belles que pratiques, qui sauront certainement vous convaincre d’en faire autant. Vous voilà averti ! :)