16 Mai 2019

Turo : rentabilisez votre auto l’esprit en paix

55183 957 int_00_1905_300024_turo.jpg public://int_00_1905_300024_turo.jpg image/jpeg 101481 1 1558034895 int_00_1905_300024_turo.jpg image  Array Array Array Array   500 980

L’économie collaborative ou économie de partage, qui consiste en l’échange de services entre particuliers, est de plus en plus populaire ici et ailleurs. Pas étonnant alors que la plateforme d’autopartage Turo soit en pleine croissance au Québec! Trois ans après son arrivée chez nous, Turo permet à de plus en plus de propriétaires de véhicules de faire de l’argent en louant leur auto quand ils ne l’utilisent pas.

Ça vous intéresse? On vous explique comment vous pouvez utiliser cette plateforme et ce qu’il faut savoir sur les assurances.

Turo, c'est quoi?

Vous connaissez Airbnb? Turo, c’est le Airbnb de l’automobile. Fondé aux États-Unis en 2009, à San Francisco, ce service d’autopartage s’est implanté au Canada, dont le Québec, en 2016. Gratuit et sécuritaire, Turo est une plateforme sur laquelle vous pouvez offrir votre voiture en location à des voyageurs, à la journée, à la semaine ou au mois. Vous avez ainsi une occasion de générer un revenu supplémentaire. Compte tenu des coûts élevés liés à une automobile, la perspective de rentabiliser votre bien est tentante!

L’idée qui a donné naissance à Turo est plutôt simple : plusieurs voitures sont sous-utilisées. Très souvent, elles ne sont pas sur la route, mais dans les stationnements. Pour le propriétaire, c’est payant de louer sa voiture à une autre personne quand il n’en a pas besoin; pour le locataire, c’est pratique de choisir parmi toute une gamme de voitures et de payer moins cher qu’en faisant appel à un service de location traditionnel. Une expérience agréable et gagnant-gagnant!

Turo : comment ça fonctionne?

On vous rassure tout de suite : c’est très fiable. Les personnes qui louent votre auto sont approuvées par Turo au moment de leur inscription au service. Des renseignements sont exigés et les dossiers de conducteur sont vérifiés. Et ce n’est vraiment pas compliqué : quelques étapes et le tour est joué!

Vous inscrivez votre auto

Il suffit de se rendre sur le site turo.com pour inscrire votre véhicule et créer votre annonce gratuite. Ça se fait en quelques clics. En plus des photos, vous allez y mettre la description de l’auto, le prix de location et les périodes de disponibilité. Assurez-vous de garder les informations à jour pour les voyageurs.

Vous recevez les demandes

Quand une personne désire louer votre voiture, elle vous envoie une demande d’approbation pour la réserver. Une fois que vous aurez reçu la notification, vous avez un délai de huit heures pour confirmer ou refuser la demande. C’est alors l’occasion d’entrer en contact avec le locataire pour planifier la rencontre et la livraison du véhicule. Sachez que vous pouvez offrir le service de livraison ou demander au voyageur de récupérer la voiture à votre domicile.

Vous récupérez votre auto

En rencontrant de nouveau le voyageur pour récupérer votre auto, vous pouvez échanger avec lui sur son voyage. L’intérêt que vous lui portez peut lui donner envie de vous recommander à d’autres voyageurs! En effet, comme pour Airbnb, la plateforme affiche les évaluations. Les commentaires sont d’ailleurs très importants pour le partage d’expérience et la confiance entre les particuliers qui utilisent le service.

Turo et les assurances

Et les assurances dans tout ça, vous vous demandez? Excellente question! Encore une fois, c’est simple. Quand vous offrez votre voiture en location, elle est protégée par la police d’assurance entreprise de Turo, qui inclut la responsabilité civile, la valeur à neuf pour les véhicules jusqu’à 4 ans et des indemnités d’accident de base. L’usage commercial, durant les périodes de livraison et de location, est donc couvert par ces protections.

Pour votre usage personnel, Turo a signé des ententes avec certains assureurs qui autorisent l’autopartage, dont Promutuel Assurance! Afin de s’adapter à cette nouvelle réalité qu’est l’économie collaborative et de répondre aux besoins de nos membres-assurés, nous acceptons maintenant d’assurer les personnes qui utilisent la plateforme Turo, et ce, sans surprime. Vous pouvez avoir l’esprit en paix : lorsque votre véhicule n’est pas en location, vous bénéficiez de votre police d’assurance automobile pour les particuliers.

Notez enfin qu’il est nécessaire d’aviser votre assureur automobile de votre inscription à Turo pour que ce soit pris en note dans votre dossier. Renseignez-vous auprès d’un de nos représentants en assurance de dommages pour en savoir plus. On est là pour assurer votre auto et votre paix d’esprit!