19 Août 2020

S’occuper de son assurance auto et habitation avant de voyager au Canada ou aux États-Unis

67508 7713 int_00_2007_360793_blogueentetes_voyageextassurance.jpg public://int_00_2007_360793_blogueentetes_voyageextassurance.jpg image/jpeg 81339 1 1597869972 int_00_2007_360793_blogueentetes_voyageextassurance.jpg image  Array Array Array   Array 500 980

Pour profiter d’une protection adéquate pour vous, vos proches et vos biens en voyage à l’extérieur de la province, vous devez remplir certaines formalités. Ainsi, il est important de vérifier si vos différentes assurances vous conviennent toujours lorsque vous effectuez un voyage ailleurs au Canada ou aux États-Unis. À noter que dans ce texte, l’utilisation des termes « à l’étranger » fait référence seulement au Canada et aux États-Unis.

Votre assurance auto à l’étranger

Avant de partir à l’étranger, peu importe la durée de votre séjour, vous devez prendre les mesures nécessaires quant à votre assurance auto. En principe, les protections choisies en début de contrat ont pour objectif de vous protéger en cas de dommage lorsque votre véhicule est principalement utilisé au Québec. Il est donc important de vérifier si elles conviennent lors de votre voyage ou s’il vous faut les actualiser.

Pourquoi informer votre assureur ?

La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) assure les Québécois contre les dommages corporels subis lors d’accidents de la route, qu’ils surviennent dans la province ou à l’extérieur de celle-ci. Aussi, la SAAQ vous indemnisera pour vos blessures, que vous soyez conducteur, passager ou simplement piéton.

Que ce soit au Québec ou ailleurs au Canada ou aux États-Unis, vous avez besoin d’une assurance auto pour couvrir les risques liés à votre véhicule et les dommages matériels et corporels que vous pourriez causer à autrui. Selon la loi de la province ou de l’État que vous souhaitez visiter, vous devez souscrire à une assurance responsabilité civile automobile selon un minimum prévu à la loi.

Si cette assurance est appropriée pour le Québec, elle ne convient pas à tout séjour à l’extérieur de la province. Elle a alors besoin d’être adaptée à votre situation. Ainsi, le montant et les protections ne seront pas les mêmes si vous voyagez à l’étranger et votre compagnie d’assurance est la mieux placée pour vous conseiller à ce sujet.

Le seul moyen de vous garantir que votre assurance auto en voyage à l’étranger vous conviendra est d’informer votre assureur de votre projet de voyage. Il pourra vous conseiller sur toutes les mesures utiles à prendre pour être couvert, peu importe l’endroit où vous comptez voyager.

Quelles formalités peuvent s’appliquer ?

Vous devrez remplir certaines formalités afin d’obtenir une assurance adaptée à votre situation. Votre assureur vous indiquera celles qui sont appropriées pour vous. Si vous le prévenez avant votre départ vers l’étranger, vous obtiendrez les meilleurs conseils pour acquérir une protection convenable. Il pourra par exemple vous suggérer :

  • De remiser votre auto;
  • D’ajouter certains avenants;
  • De réviser le montant de vos protections;
  • De choisir une nouvelle protection d’assurance auto.

Le remisage de votre auto

Le remisage de votre véhicule revêt un aspect mécanique. Si votre voiture n’est pas utilisée durant votre absence, vous devriez la remiser en l’entreposant dans un lieu sécuritaire. En remplissant cette formalité auprès de la SAAQ et de votre assureur, vous réduirez les frais liés aux protections inutiles pour la période durant laquelle votre auto sera à l’abri. On entend par remisage l’entreposage de moyenne ou longue période et non seulement pour des vacances de 3 semaines, par exemple.

L’avenant FAQ-27

En dehors du remisage, vous pouvez opter pour l’ajout de l’avenant FAQ-27 à votre contrat d’assurance auto. Celui-ci sert à couvrir les conséquences financières en cas de dommages responsables à un véhicule ne vous appartenant pas (ex. : véhicule emprunté ou loué). Il est possible que cette clause soit déjà intégrée à votre protection complète, mais vous devez vous en informer auprès de votre compagnie d’assurance et connaître le montant d’assurance prévu à cet avenant.

Votre assurance auto en voyage à l’étranger doit être adaptée à la valeur du véhicule que vous louez ou empruntez. Si vous prévoyez louer une voiture de luxe ou un véhicule récréatif, vous devez déterminer avec votre assureur si le montant de votre assurance correspond à vos besoins. Il en sera de même pour le montant de votre assurance responsabilité civile.

Les autres mesures importantes

Pour vous assurer d’une couverture adéquate, votre assureur vous conseillera sans doute d’apporter d’autres modifications à votre protection, comme une augmentation du montant de votre assurance responsabilité civile. Si la loi vous oblige à souscrire à une assurance d’une valeur de 50 000 $ au Québec, vous pourriez avoir besoin d’une couverture d’au moins 2 millions de dollars lors de votre voyage.

Vous serez appelé à choisir une couverture contre les collisions ainsi qu’une protection étendue à tous les conducteurs voyageant avec vous. Si vous prévoyez circuler avec votre voiture, il serait utile d’opter pour une assurance dépannage, surtout si vous avez un véhicule difficile à réparer comme une autocaravane. Votre assureur vous fera des recommandations en fonction de votre situation.

Votre assurance habitation avant votre voyage

L’assurance auto n’est pas la seule protection qu’il vous faut ajuster lors de votre voyage. Vous devez aussi prendre en compte votre assurance habitation. Celle-ci sert à protéger votre maison, que vous soyez propriétaire, copropriétaire ou locataire. Il est donc normal de vérifier si elle est adaptée à vos besoins ou si vous devez prendre des mesures particulières dans le cadre d’un séjour à l’étranger.

Pourquoi vérifier votre assurance habitation ?

Votre contrat d’assurance habitation est établi sur la base d’une occupation quotidienne de votre demeure. C’est en fonction de cette réalité que l’entente est formulée et que le montant de la prime est déterminé. Si vous devez quitter votre maison durant une période donnée, vous devez vérifier auprès de votre assureur si vos protections sont suffisantes au regard de votre nouvelle situation.

L’assurance habitation doit être ajustée pour tenir compte de l’utilisation que vous faites de votre maison. Lors de vos vacances, votre demeure est considérée comme étant inoccupée, mais non vacante. Dans ce cas, vous devez indiquer à votre assureur la durée de votre voyage et il vous informera des mesures à adopter selon les circonstances.

Quels sont les différents cas de figure ?

Pour vous proposer une assurance habitation adéquate, votre assureur doit savoir dans quel état se trouve votre maison avant votre retour de vacances. En effet, il doit prendre en considération toutes les situations particulières entourant votre absence. Si une autre personne doit habiter dans votre maison, votre assurance habitation doit être modifiée pour toute cette période.

Que vous soyez propriétaire ou locataire, la question sera de savoir si vous louez ou sous-louez votre résidence. Par ailleurs, en période de chauffage de l’habitation, si vous quittez votre domicile pendant un certain nombre d’heures, votre assureur peut refuser de couvrir un sinistre causé par le gel de vos tuyaux.

Enfin, lors d’une absence prolongée, il peut être nécessaire que vous preniez des mesures supplémentaires pour la prévention de sinistres. Si vous êtes copropriétaire, votre syndicat pourrait même l’exiger. Ce sera aussi le cas de votre compagnie d’assurance qui vous conseillera, peu importe votre situation, quelques précautions à prendre avant de partir en vacances pour être toujours couvert.

Quelles sont les mesures à prendre avant votre voyage ?

Pour convaincre votre compagnie d’assurance de maintenir une assurance habitation adaptée à une absence prolongée, vous devez l’en informer à temps et prendre les mesures qu’elle vous indiquera. En plus des modifications apportées à votre couverture, il vous faudra prendre les précautions nécessaires pour limiter les risques de mauvaises surprises à votre retour. Les changements effectués à votre assurance habitation lors d’une longue absence vous garantiront une bonne protection.

Si vous respectez toutes ces mesures, vous vous assurez d’une tranquillité d’esprit et votre assureur pourra sans doute vous assurer* malgré votre absence temporaire. Informez-vous auprès de votre représentant pour connaître les exclusions de votre contrat selon les circonstances.

Avant de partir en voyage hors du Québec, vous devez vérifier quelles protections pourraient vous être utiles. Votre assurance auto et votre assurance habitation devront être modifiées afin que vous soyez parfaitement protégé, peu importe la durée et la destination de votre voyage.

*Certaines conditions s’appliquent