17 Novembre 2020

Noël : conseils pratiques pour des décorations sécuritaires

69965 4169 int_00_2010_371369_blogue_incendieselectrique_980x500.jpg public://int_00_2010_371369_blogue_incendieselectrique_980x500.jpg image/jpeg 211542 1 1605292471 int_00_2010_371369_blogue_incendieselectrique_980x500.jpg image  Array Array Array   Array 500 980

Les températures plus fraîches nous rappellent que les célébrations de Noël et du Nouvel An sont à nos portes! Le temps est venu de dresser votre liste de cadeaux, de penser à vos meilleurs tours de lutins de Noël pour amuser les enfants et de transformer votre résidence en un château des fêtes.

Si le temps des fêtes est le moment le plus magique de l’année, il est aussi l’un des plus propices aux incendies résidentiels. Alors que les décorations lumineuses, les bougies et les feux de foyer illuminent nos maisons et réchauffent nos cœurs, ils sont également susceptibles de provoquer un incident malheureux et, conséquemment, une réclamation d’assurance habitation.

Question de vous faire vivre des fêtes sans tracas, on vous donne des conseils d’installation et d’usage des décorations pour un Noël en sécurité. Voici tout ce que vous devez savoir pour décorer votre résidence de façon sécuritaire à l’approche de la période la plus festive de l’année.

Sapin naturel VS artificiel

Le fameux dilemme annuel du temps des fêtes! Bien que de nombreuses personnes succombent à l’odeur irrésistible du sapin naturel, plusieurs autres optent plutôt pour le sapin artificiel qui est, quant à lui, plus facile d’entretien, sécuritaire et durable. Peu importe le type que vous choisirez, voici quelques conseils pour un sapin à l’abri des incendies :

  • Installez votre sapin dans un socle et sur un pied solide afin qu’il reste bien en place.
  • Placez le sapin à plus d’un mètre des sources de chaleur : foyer, plinthes électriques, prises électriques, etc.
  • Éloignez le sapin des fenêtres et des portes qui pourraient servir de sorties de secours.
  • Pour éviter les blessures, placez les ornements fragiles hors d’atteinte des enfants et des animaux de compagnie.
  • Évitez de décorer votre sapin de fausse neige et de cheveux d’ange, tous deux très inflammables.

Sapin naturel

  • Magasinez votre sapin naturel à la mi-décembre. Sa durée de vie serait de 10 à 14 jours, après laquelle il commence à sécher et à devenir très inflammable.
  • Choisissez un sapin fraîchement coupé dont les épines sont très vertes et ne se détachent pas facilement. Cela indique qu’il est riche en eau, ce qui réduira son inflammabilité.
  • Coupez le tronc en biseau pour faciliter l’absorption de l’eau qui le gardera bien hydraté.
  • Gardez votre sapin bien humide. Le socle devrait contenir en tout temps de 2 à 3 litres d’eau. Le sapin naturel boit beaucoup d’eau, surtout les premiers jours, alors vous devrez remplir le socle fréquemment.
  • Sortez le sapin de la maison dès que les fêtes sont terminées. Suivez les règles de votre municipalité pour en disposer de manière sécuritaire et convenable.

Sapin artificiel

  • Il s’agit sans aucun doute d’un choix plus sécuritaire. Pour un sapin encore plus résistant aux flammes, optez pour un modèle ignifuge, c’est-à-dire qui retarde la propagation des flammes.

Les décorations lumineuses

Les décorations lumineuses sont d’importantes causes d’incendies résidentiels. Par exemple, dans un sapin trop sec, elles peuvent être à l’origine d’un feu ravageur. Le principe est le même pour les cordons d’alimentation abîmés. Bref, pour ajouter de la magie à votre sapin de Noël ainsi qu’à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison en toute sécurité, suivez ces conseils préventifs :

  • Privilégiez les guirlandes lumineuses faites d’ampoules de type DEL qui dégagent peu de chaleur.
  • Optez pour des jeux de lumières certifiés CSA (Canadian Standard Association) ou ULC (Underwriter’s Laboratories Canada). Avec l’émergence des achats en ligne, on vous rappelle l’importance de vous assurer que les installations électriques sont homologuées.
  • Éteignez-les toujours avant de quitter votre résidence ou d’aller au lit.
  • Inspectez les cordons et les ampoules avant de les installer. Si des dommages sont détectés, il faut les remplacer.
  • Évitez de surcharger les prises électriques et les multiprises.
  • Lors de l’utilisation de cordons rallonges, assurez-vous que ceux-ci sont adéquats pour leur usage.
  • Ne placez pas de fils électriques ou de cordons rallonges sous les tapis.
  • N’utilisez pas de jeux lumineux pour l’extérieur à l’intérieur, et vice-versa.
  • N’attachez pas les décorations lumineuses avec des clous ou des punaises. Utilisez plutôt des attaches en plastique ou des rubans.

La cheminée

  • L’utilisation du foyer et du poêle à bois est à son summum durant les fêtes. S’ils nous plongent directement dans l’ambiance de Noël, ils doivent toutefois être utilisés avec prudence. Voici quelques astuces pour prévenir les risques d’incendies durant le temps des fêtes :
  • Ne placez pas de bas de Noël au-dessus de la chaleur dégagée par les flammes du foyer.
  • Évitez de décorer le foyer avec des branches de sapin naturel, des cocottes d’épinette et autres décorations inflammables.
  • Ne brûlez pas votre sapin dans votre appareil de chauffage au bois. Lorsqu’il brûle, des matériaux peuvent s’envoler et augmenter considérablement les risques d’incendies.
  • Profitez de l’occasion pour vérifier le bon fonctionnement de vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone. Changez les batteries au besoin.

Les chandelles

Les bougies, les chandelles et les lampions ont le pouvoir de donner une touche magique en un instant, mais ils peuvent aussi provoquer un incendie tout aussi rapidement. C’est pourquoi il faut les utiliser avec soin, pendant les fêtes comme le reste de l’année.

  • Placez-les sur des surfaces stables, loin de la portée des enfants et des animaux de compagnie.
  • Privilégiez les lampions creux plutôt que les chandelles exposées.
  • Ne disposez jamais d’une allumette dans la poubelle sans l’avoir passée préalablement sous l’eau.
  • Éteignez les chandelles avant de quitter la pièce et patientez quelques minutes avant de les quitter des yeux pour vous assurer qu’elles sont bien éteintes.
  • Éloignez tout objet à plus de 30 centimètres de la flamme.
  • Gardez les allumettes et les briquets hors de la portée des enfants.
  • Évitez de les placer dans un courant d’air et près des éléments inflammables comme les rideaux, les arrangements de fleurs, les nappes, les livres, etc.

Restez à l’affût des signes de danger

Une fois que vous aurez installé vos décorations de Noël en toute sécurité, inspectez-les fréquemment et restez à l’affût des signes de danger ci-dessous :

  • Les épines de sapins qui tombent en abondance. Cela veut dire que votre sapin est très sec, donc hautement inflammable. Il est donc le temps de le sortir de la maison.
  • Le disjoncteur qui saute. Vous avez sans doute surchargé les prises de courant. Remédiez à la situation rapidement en enlevant l’appareillage qui y est branché.
  • Vos cordons rallonges sont chauds. C’est qu’ils travaillent trop fort et sont surchargés.

Magasinage des cadeaux et absence de la maison : soyez prudent!

Pour un Noël en sécurité, prenez garde aussi aux voleurs, qui sont particulièrement actifs durant le temps des fêtes. Lors de votre magasinage de cadeaux, stationnez votre véhicule dans un endroit passant et bien éclairé, placez vos achats dans votre coffre, loin de la vue des malfaiteurs, et assurez-vous de bien verrouiller toutes les portières.

Si vous devez vous absenter de la maison pendant les fêtes, redoublez de vigilance. Éloignez les voleurs de votre résidence en laissant une lumière allumée ou en équipant vos systèmes d’éclairage de minuteurs, pour donner l’impression d’une maison habitée. Si possible, laissez une voiture stationnée dans la cour. Gardez les rideaux entrouverts pour montrer que vous n’avez rien à cacher, informez un voisin de confiance de votre absence et demandez-lui de récolter votre courrier fréquemment. Que vous soyez à la maison ou non, évitez de laisser les boîtes de cadeaux d’appareils électroniques ou d’objets de valeur sur le bord de la rue ou à la vue des voleurs.

Vous avez prévu rendre visite à votre famille à l’extérieur? Prenez quelques précautions avant de vous absenter quelques jours de la maison. Par exemple, mettez en pratique les mesures pour éviter les dommages causés par l’eau et le gel. Communiquez avec votre représentant pour en savoir davantage sur votre couverture et les exclusions dans votre contrat d’assurance.

Si, malgré vos précautions, un incident survenait pendant le temps des fêtes, votre assureur serait là pour vous. En cas de vol dans votre voiture ou votre maison ou d’incendie résidentiel, c’est votre assurance habitation qui couvrira les dommages. Si votre auto se faisait voler ou subissait des dommages à la suite d’un vol par infraction, votre assurance automobile vous indemniserait alors pour les pertes encourues.

Sur ce, passez de joyeuses fêtes en toute sécurité!