07 Février 2019

Neige et maison : quelles sont les précautions à prendre?

51824 6420 int_00_1901_280592_neigemaison2.jpg public://int_00_1901_280592_neigemaison2_0.jpg image/jpeg 140418 1 1549642751 int_00_1901_280592_neigemaison2.jpg image  Array Array Array Array   500 980

Les hivers québécois comptent parmi les plus rudes au monde. Et qui dit hiver, dit aussi – évidemment − neige! Cette neige, souvent abondante, conjuguée à des températures qui jouent régulièrement au yoyo, représente un danger qui peut prendre différentes formes, notamment pour votre maison.

Pour que votre habitation demeure un endroit sain et sécuritaire durant la saison froide, certaines mesures d’inspection et d’entretien s’imposent. Afin de vous aider à éviter les mauvaises surprises et à réduire les risques de dommages, on vous a préparé un aide-mémoire concernant la neige.

Gare à l’obstruction d’appareils!

La neige qui s’accumule constitue une menace d’obstruction. Portez une attention particulière aux prises d’air et aux bouches d’évacuation des appareils suivants :

  • Échangeur d’air
  • Hotte de cuisinière
  • Sécheuse
  • Ventilateur de salle de bain

En effet, il est important de retirer la neige qui pourrait nuire à leur fonctionnement. Vous avez une thermopompe? Le principe est le même. De plus, pour bien protéger l’hélice et le ventilateur, vous avez intérêt à la recouvrir d’un pare-neige. Il s’agit d’un grillage qui est installé sur le dessus de l’appareil. Très pratique et facile à se procurer chez le manufacturier!

Surveillez bien le toit

L’accumulation de neige sur votre toit, s’il n’est pas déneigé adéquatement, peut entraîner bien des tracas : menace à l’intégrité structurale, infiltration d’eau au moment de la fonte et, pire encore, effondrement partiel ou total du toit. Le mot d’ordre? Vigilance!

Même si les toits sont habituellement construits pour supporter les charges de neige typiques des hivers de la Belle Province, il faut quand même être aux aguets, surtout lors de tempêtes de neige et de cocktails météo extrêmes. Aussi, la vulnérabilité de chaque maison diffère, notamment selon le type de toit, plat ou incliné, avec évents, cheminées, pignons, etc. Si vous avez des doutes, sachez qu’un inspecteur en bâtiment est en mesure de vous aider à évaluer le poids que le toit de votre maison peut supporter.

De manière générale, surveillez les signes suivants, lesquels vous indiquent qu’il est temps de déneiger votre toit :

  • Accumulation de plus de deux pieds de neige
  • Présence de glace
  • Fissures sur les murs ou craquements inhabituels
  • Plafond déformé
  • Portes intérieures coincées ou qui frottent
  • Infiltration d’eau venant du toit ou du grenier

Pour le déneigement, il est recommandé d’utiliser une pelle télescopique vous permettant de le faire à partir du sol. Si vous n’êtes pas à l’aise, surtout si le toit est glacé, faites appel à un entrepreneur spécialisé.

Dans son site Web, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail explique comment déneiger de manière sécuritaire selon le type de toit : toit plat ou toit en pente.

Surveillez aussi le comble (entretoit). Si de la chaleur s’en échappe par manque d’isolation, la neige fondra sur le toit, ce qui risque de provoquer des infiltrations ou des barrières de glace à l’extérieur, aux abords du toit.

Sous-sol et autres endroits

Ayez aussi à l’œil le sous-sol! Enlevez la neige devant les fenêtres du sous-sol et dans les margelles. Il est doublement primordial de le faire. Pourquoi?

D’abord, parce que les risques d’infiltration sont élevés quand une habitation a des ouvertures dans les fondations à proximité du sol. Les pertes de chaleur par les fenêtres, entre autres, sont susceptibles de faire fondre la neige, ce qui peut transformer celles-ci en passoires.

Ensuite, vous devez penser à l’évacuation du sous-sol en cas d’urgence. Les fenêtres sont aussi des sorties de secours potentielles qui doivent être accessibles toute l’année. Il en va de la sécurité des personnes à l’intérieur de la maison.

Enfin, pensez aussi à déneiger et déglacer :

  • les entrées
  • les escaliers
  • les galeries, balcons ou terrasses
  • les abris d’auto

En prenant les diverses précautions décrites dans cet article, vous vous sentirez mieux protégé contre les dangers liés à la neige. Vous pourrez ainsi, selon vos préférences, rester bien au chaud à l’intérieur, l’esprit tranquille, ou aller dehors pour profiter plutôt des plaisirs de la neige!

N’hésitez pas à partager cet aide-mémoire dans vos réseaux pour que votre entourage puisse également mettre en pratique ces mesures de prévention.