06 Juillet 2020

Comment bien vous protéger avec une assurance pour piscine et spa?

65933 7713 int_00_2007_357166_piscinespa.jpg public://int_00_2007_357166_piscinespa.jpg image/jpeg 96761 1 1594046525 int_00_2007_357166_piscinespa.jpg image  Array Array Array   Array 500 980

En souscrivant une assurance habitation, vous protégez toutes les pièces et tous les biens de votre maison. Pourtant, cette protection ne couvre pas nécessairement l’installation d’une piscine ou d’un spa chez vous. Pour de telles installations, vous devez prendre des mesures supplémentaires ainsi qu’un complément (avenant) d’assurance particulier. Poursuivez cette lecture pour en savoir davantage.

Quelle assurance pour votre installation d’eau?

Après tout aménagement, construction ou modification dans votre maison, vous devez vérifier si votre assurance habitation répond encore à vos besoins. Ainsi, lors de l’installation d’une piscine ou d’un spa chez vous, vous devez vous poser certaines questions. Dans quels cas votre assurance habitation vous protège-t-elle? Comment pouvez-vous améliorer cette couverture selon votre situation?

La couverture d’assurance habitation

Dès la construction de votre maison, il vous faut une assurance habitation adaptée à vos besoins et capable de vous fournir une couverture d’assurance adéquate en cas de dommage. Cette assurance est utile pour vous aider si un de vos biens est endommagé ou volé, peu importe la cause* et l’auteur, et si un tiers subit des préjudices chez vous. Cependant, c’est différent quand cela concerne des piscines et des spas.

Les dégâts d’eau

Quand il est question de piscines et de spas, les risques susceptibles d’être en cause sont ceux concernant les noyades, les dégâts d’eau liés à des débordements et les problèmes de raccordement. Les dommages que vous subissez en raison d’un dégât d’eau causé par votre piscine ou votre spa sont couverts par votre contrat d’assurance habitation.

La situation est la même pour les dommages causés à des tiers. Par exemple, si la structure de votre piscine fend et que l’eau coule jusque chez votre voisin, causant ainsi un dégât d’eau dans sa résidence, la responsabilité civile de votre assurance habitation vous protégera. Que le débordement provoque des dégâts chez votre voisin, que celui-ci trébuche ou encore qu’il soit affecté par tout autre risque pouvant entraîner des préjudices matériels et corporels pour lui, votre couverture responsabilité civile d’assurance habitation vous couvrira convenablement.

Le bris de piscine creusée

Concernant les piscines creusées, certaines formules d’assurance habitation couvrent d’emblée les dommages à celle-ci, tandis que d’autres le font par l’entremise d’un avenant supplémentaire à ajouter à votre assurance. Vous devez donc aviser rapidement votre assureur que vous détenez ce genre de piscine afin qu’il vous renseigne adéquatement sur les couvertures qui pourraient vous convenir. Dans le cas où votre assureur vous indiquerait que la protection habitation couvre votre piscine sans nécessité d’un avenant, la plupart des dommages que pourrait subir votre piscine creusée seront couverts. Toutefois, si l’assurance habitation que vous détenez ne couvre pas votre piscine creusée, vous devrez voir avec votre assureur à l’ajout d’un avenant afin de couvrir les dommages qu’elle pourrait subir. Aussi, si vous ne prenez pas un avenant d’assurance pour piscine, vous ne serez pas protégé si ces dommages sont provoqués par le gel et le dégel d’hiver et de fin d’hiver*.

Le bris de piscine hors terre

Contrairement aux piscines creusées, les piscines hors terre ne sont jamais considérées comme partie intégrante d’un immeuble. L’avenant est donc absolument nécessaire pour recevoir une indemnisation de votre compagnie d’assurance si votre piscine est endommagée, et ce, sous certaines conditions.

La piscine et le spa gonflables sont toutefois traités différemment. Ceux-ci ne sont pas considérés comme une installation ou une construction, ils sont seulement un achat. Ces objets gonflables font donc partie de vos biens meubles. Mais qu’en est-il des dégâts d’eau qu’ils pourraient causer ? Si le dégât touche un tiers, la responsabilité civile entrera en jeu. Si le dégât d’eau est subi par l’assuré, son contrat d’assurance habitation couvrira les dommages, plus précisément sous la section bâtiment ou bien selon le cas.

L’assurance habitation est une protection étendue et on pourrait croire qu’un complément pour la piscine ou le spa suffit pour une protection efficace. Or l’assurance habitation ne couvre pas tous les risques que peut subir votre maison. Pour en être sûr, vous devez demander à votre assureur quelle est l’étendue réelle de la couverture d’assurance pour piscine.

Le bris de spa

Le cas du spa est plus simple que celui de la piscine creusée ou de la piscine hors terre. Vérifiez auprès de votre représentant si les dommages subis par votre spa sont couverts par votre assurance uniquement si vous prenez un avenant spécialement demandé pour cela. Si c’est le cas et que vous ne souscrivez pas ce contrat complémentaire, vous ne pourrez pas être indemnisé en cas de bris de spa, peu importe la cause.

Les réclamations couvertes

En règle générale, les dégâts subis par votre piscine ou votre spa sont couverts par votre avenant. Celui-ci ne couvre pas seulement les dommages subis par la piscine ou le spa, mais aussi les équipements utilisés avec la piscine, notamment la thermopompe ou le chauffe-eau, le filtreur et l’échelle. Le patio construit uniquement pour servir à la piscine et qui n’est pas rattaché à la maison est également couvert.

Les exclusions de l’avenant

Vous devez prendre connaissance des exclusions de l’avenant. Ils comprennent, entre autres, les dommages dus à la détérioration graduelle et aux malfaçons ainsi que les dégradations liées à des matériaux de mauvaise qualité, à des mouvements naturels de sol et aux animaux nuisibles. Vous devez donc bien entretenir votre installation et suivre les recommandations du fabricant concernant l’ouverture et la fermeture de votre piscine ou de votre spa.

Comment prévenir les risques liés à vos installations?

Comme indiqué, tous les risques liés à l’endommagement de votre piscine ou de votre spa ne seront pas couverts par votre protection complémentaire. Si vous vous demandez comment assurer votre piscine, n’hésitez pas à contacter votre représentant.

Avant l’installation

Pour limiter les risques de dommages dus à des malfaçons et à des mouvements de sol, vous devez procéder à une installation sécuritaire de votre piscine ou de votre spa. Pour ce faire, il est conseillé de faire appel à des professionnels. Si vous désirez faire le tout vous-même, assurez-vous de suivre les recommandations du fabricant. Les étapes à faire comprennent une étude des sols, la vérification du terrain et des enquêtes auprès du voisinage. Après cela, vous devrez demander et obtenir un permis auprès de votre municipalité.

Peu importe le prix des matériaux à utiliser, vous devez impérativement miser sur la qualité. Même si cela vous paraît coûteux, à long terme, un tel investissement vous reviendra moins cher en frais de réparation et en dommages dus à la détérioration. En prenant ces précautions, vous pourrez éviter les risques non couverts par votre assurance pour piscine et spa.

Au moment de l’installation

Après avoir installé votre piscine, vous devez veiller à la protéger (bris, dégradation, etc.) et aussi protéger les tiers qui pourraient s’aventurer près d’elle. Ce n’est pas parce que l’assurance pourra vous aider en cas de problème que vous ne devez pas, de votre côté, réduire les risques en amont. Renseignez-vous auprès de votre municipalité sur les règlements municipaux et sur le site de la Société de sauvetage du Québec à propos des règles de sécurité à respecter concernant l’installation de votre piscine.

Après l’installation

Pour faciliter l’entretien de votre piscine ou de votre spa, vous devez disposer de divers équipements.

En somme, pour pouvoir profiter d’une piscine sécuritaire et durable, vous devez :

  • Garder près de la piscine des outils d’entretien comme un ramasse-feuilles, des tuyaux et un aspirateur.
  • Disposer, non loin de l’installation, des équipements de sauvetage comme une bouée ou un gilet de sauvetage.
  • Prévoir le matériel de premiers secours et de réanimation en cas de noyade ou d’une autre urgence.
  • Installer une échelle ou des marches pour faciliter l’entrée et la sortie de l’eau.
  • Installer les pompes et les filtreurs à des emplacements difficiles d’accès.
  • Installer des barrières pour bloquer ou limiter au mieux l’accès à la piscine et au spa, surtout pour les plus jeunes et les animaux.
  • Prévoir une couverture ou une toile pour les nuits et pour l’hiver.

Aussi, vous devez bien préparer votre piscine ou votre spa pour qu’il passe l’hiver, en gardant à l’œil les différentes usures dues au gel. Quand reviendra la saison de la baignade, vous devrez vous préparer pour limiter les risques de bris de piscine par le dégel. Vous devrez examiner, traiter et réparer la piscine avant d’y plonger à nouveau. Tout cela vous aidera à vous rassurer vous et votre assureur.

Comment garantir une protection sur mesure pour votre bien?

Toutes ces mesures prises pour sécuriser votre piscine rassureront votre assureur. Pour bénéficier de la meilleure protection, vous devez l’informer de votre projet avant d’entamer l’installation de votre piscine ou de votre spa et vérifier, auprès de votre représentant, les mesures que vous devez prendre pour le rassurer davantage. Après la réalisation ou la modification de votre bien, vous devez encore l’en informer.

La couverture prendra en compte tous les équipements que vous aurez mentionnés à votre compagnie d’assurance. Vous devez donc être le plus transparent possible lors de vos échanges avec votre représentant. De son côté, il vous informera de la valeur d’indemnisation, de la nature des protections et des modalités de règlement de sinistres (valeur à neuf, valeur dépréciée selon l’âge, etc.). En cas de dommage, vous serez indemnisé et vous pourrez contourner tous les problèmes financiers pouvant en découler.

Pour disposer d’une piscine ou d’un spa parfaitement sécuritaire, vous devez prendre toutes les mesures pouvant limiter les risques d’endommagement et de noyade. Vous pourrez aussi renforcer ces mesures en ajoutant à votre assurance habitation un complément d’assurance pour piscine.

*Certaines exclusions s’appliquent.