07 Février 2019

Randonnées en motoneige : notre top 10

51750 4169 int_00_1901_282458_motoneige_entete.jpg public://int_00_1901_282458_motoneige_entete.jpg image/jpeg 147501 1 1549552478 int_00_1901_282458_motoneige_entete.jpg image  Array Array Array Array   500 980

Vous êtes un mordu de motoneige et voulez profiter du reste de l’hiver pour faire quelques escapades dans la neige abondante? On est là pour vous avec 10 idées de randonnées de motoneige idéales pour vous aérer l’esprit. Il y en a pour tous les goûts dans ces suggestions. Petits et longs circuits, nature, détente, randonnée plus sportive... Vous trouverez sans aucun doute celle qui va satisfaire votre désir de jouer dehors!

Évadez-vous à Québec pour une randonnée nature et détente

Envie d’explorer la région de Québec sur les skis de votre bolide? Prenez une journée et rendez-vous à la réserve faunique des Laurentides. En partant de la jonction des sentiers 3 et 369 pour remonter le 369, vous passerez le long de la Forêt Montmorency et du parc national de la Jacques-Cartier. Même si ces deux endroits sont interdits aux motoneiges, vous pouvez vous arrêter au relais de motoneige de la Forêt Montmorency.

Redescendez ensuite le sentier 23 vers le sud. Près de Saint-Raymond, vous trouverez quelques endroits pour vous loger ou manger. Et pourquoi ne pas vous rendre, via le 73, jusqu’à la Station Duchesnay pour y passer la nuit? Profiter de son spa et de ses différentes activités est une belle façon de vous faire un petit week-end motoneige et détente.

À partir de Saint-Raymond, découvrez Portneuf

Si vous le voulez, vous pouvez combiner cette randonnée avec celle proposée plus haut — où vous finissez près de Saint-Raymond. Elle relie de petits villages de la MRC de Portneuf, de la région de Québec et de la Mauricie pour finir à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Rivière-à-Pierre, Montauban et Saint-Casimir ne sont que quelques exemples d'endroits où vous pouvez vous arrêter. Durant votre trajet, prenez le temps de découvrir une microbrasserie, comme Les Grands Bois à Saint-Casimir ou L’Esprit de clocher à Neuville. Profitez-en ensuite pour faire une pause et passer la nuit dans une auberge du coin.

Saguenay : amusez-vous au massif des Monts-Valin

Envie de sortir des sentiers battus? Le massif des Monts-Valin dans la région du Saguenay−Lac-Saint-Jean est parfait pour vous. Suivez les sentiers balisés ou aventurez-vous dans des chemins aux conditions qui relèvent plus du hors-piste. Vous pouvez aussi choisir le fameux Circuit des sommets, qui couvre presque la totalité du massif.

Vous avez assez de territoire à explorer pour y rester quelques jours! À proximité, vous aurez accès à de l’hébergement, à des restaurants et à des relais. Pour plus de renseignements et pour mieux préparer votre voyage, visitez le site Le paradis de la motoneige de Tourisme Saguenay−Lac-Saint-Jean.

L’Abitibi : pour l’amour des paysages, de l’aventure et des longues distances

Vous aimez parcourir de longues distances et voir du paysage? En Abitibi-Témiscamingue, vous allez être servi! Région aux conditions météorologiques favorables à la pratique de votre loisir, elle offre 3500 km de sentiers. Et, selon plusieurs, ils sont parmi les plus beaux au monde! Pourquoi? À cause de leurs paysages à couper le souffle, surtout en hiver.

Lancez-vous sur le circuit La grande tournée blanche, pensé spécialement pour ceux qui ne craignent pas les distances et veulent découvrir les beautés sauvages de la région. C’est un peu un grand tour de l’Abitibi en passant un peu par le Nord-du-Québec avec près de 1500 km à parcourir.

Pour organiser ce séjour, consultez le page Motoneige du site Web de Tourisme Abitibi-Témiscamingue.

En Outaouais, faites des kilomètres en nature

L’Outaouais est, comme sa voisine l’Abitibi, une région parfaite pour traverser des kilomètres sur la neige. Avec plus de 2000 km de sentiers qui se faufilent entre montagnes, vallées, boisés et lacs, elle est une destination idéale pour faire le plein de nature.

Elle vous propose d’ailleurs plusieurs beaux circuits, dont un magnifique qui explore la Vallée-de-la-Gatineau : La grande virée au nord. D’une durée de 4 jours 3 nuits, cette randonnée est proposée par Tourisme Outaouais sur son site Web, où vous trouverez tous les renseignements pour manger et vous loger.

Dans Lanaudière : voyez le fleuve et les montagnes

Avec ses 4800 km de sentiers, la région de Lanaudière, aussi appelée « Le Pays de la motoneige », offre aux adeptes de nombreux paysages où se fréquentent montagnes, fleuve, lacs et forêts. On vous propose une randonnée de 370 km qui va vous permettre d’en apprécier toute la variété avec le Circuit du fleuve aux montagnes. En partant de Berthierville, vous allez, comme le dit son nom, vous rendre du fleuve Saint-Laurent aux montagnes, dont la Montagne noire, plus haut sommet de la région, qui offre une vue imprenable sur la région.

Besoin de plus de renseignements? Visitez le site Le Pays de la motoneige de Tourisme Lanaudière. Vous y trouverez toute l’information dont vous avez besoin et d'autres suggestions de randonnées, par exemple le Circuit du lac Taureau ou le traditionnel Saint-Donat/Saint-Michel.

Explorez le Parc de la Gorge de Coaticook en famille

Sur les sentiers 521 et 542 et les sentiers locaux, faites la découverte du magnifique Parc de la Gorge de Coaticook. Cette belle petite randonnée peut très bien être faite en famille, agrémentée des autres activités : raquette, patin, escalade de glace, yukigassen, sans oublier l’arrêt au relais motoneige.

Et si le cœur vous en dit — et le corps aussi — pourquoi ne pas combattre le froid par le froid et vous arrêter au bar laitier de la Laiterie Coaticook pour savourer une de leur populaire crème glacée?

Dans le coin de Rougemont : montagne, vergers et plaines

La municipalité de Rougemont, c’est un « must » l’automne à cause des pommes. Mais l’hiver, c’est aussi beau à voir avec les vergers qui font sa renommée et le fameux mont Rougemont, l’une des neuf collines montérégiennes.

C’est pour bien savourer l’endroit qu’on vous propose une exploration des différents villages qui entourent Rougemont : Saint-Damasse, Marieville, Saint-Césaire, etc. Sur les sentiers 505 et 510 et les locaux qui les croisent, vous ferez une jolie randonnée.

Profitez-en aussi pour passer à la Cidrerie Jodoin, visiter leurs installations et vous faire une petite réserve de cidre si vous avez la place. Et pourquoi ne pas finir à Farnham pour essayer la microbrasserie du même nom?

Dans la région Montréal : parcourez des îles et le lac des Deux-Montagnes

Même s’il est impossible de faire de la motoneige sur l’île de Montréal, vous pouvez tout de même aller vous balader sur quelques îles qui l’entourent, notamment l’Île-Bizard et l’Île Perrot. On vous propose de partir de Vaudreuil-Dorion jusqu’à Pointe-Calumet en passant par ces deux îles.

Vous aurez la chance de parcourir des petits sentiers, de rouler en bordure de la rivière des Outaouais et de traverser le lac des Deux-Montagnes. Ce trajet vous permettra d'admirer de beaux points de vue sur Montréal.

À Saint-Eustache, visitez la région et les Laurentides

Pour la dernière randonnée de notre liste, on vous propose un départ de Saint-Eustache jusqu’à Mont-Tremblant et un retour par les municipalités des environs. Vous pourriez même en profiter pour dormir quelque part dans les Laurentides et revenir le lendemain. N’est-ce pas une belle promenade à travers les montagnes du Bouclier canadien et ses villages?

Et n’hésitez pas à vous arrêter dans les villages! Prenez votre temps, relaxez et profitez du paysage!

Voilà! Vous avez maintenant plusieurs idées pour profiter du reste de l’hiver en motoneige. Notez qu'il existe une carte interactive des sentiers sur le site Web de la FCMQ, qui peut vous être très utile pour planifier vos itinéraires.

Avant de partir, assurez-vous que tous les sentiers sont bien ouverts, que votre motoneige est en bon état, que votre assurance motoneige est en vigueur et, surtout, suivez toujours les règles de sécurité. On vous souhaite de très belles randonnées!