15 Juin 2020

Un bris dans votre entreprise : couvert ou pas?

65389 7713 int_00_2005_351581_blogueentete_gym.jpg public://int_00_2005_351581_blogueentete_gym.jpg image/jpeg 74160 1 1592311886 int_00_2005_351581_blogueentete_gym.jpg image  Array Array Array   Array 500 980

En tant qu’employeur, il peut vous être difficile d’assumer les nombreux risques en entreprise. Par exemple, la plupart des frais sont de votre responsabilité en cas de bris. Pour y faire face, vous devez donc avoir une assurance efficace. En poursuivant votre lecture, vous en saurez plus sur les différentes protections pour entreprises et les règles d’indemnisation.

Quelles assurances pour votre entreprise?

En entreprise, les assurances sont aussi utiles que dans un cadre privé, où les assurances habitation et automobile vous protègent vous et vos biens. Or, dans votre entreprise, vous n’êtes pas à l’abri de divers risques, et ils sont souvent plus grands que ceux liés à un cadre privé. C’est pour cela que les assurances entreprise sont nécessaires.

En effet, lorsqu’un dommage survient dans le cadre d’une entreprise, les personnes touchées sont plus nombreuses et les pertes financières sont plus importantes. Dès lors, vous devez protéger votre entreprise, vos employés et votre équipement d’entreprise.

L’assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile est une protection qui vous couvre lors de dommages matériels ou corporels causés à autrui dans le cadre de vos activités personnelles ou professionnelles.

Dans le cadre de votre entreprise, si un tiers subit un préjudice corporel ou si ses biens sont endommagés en raison de vos activités, il a le droit de vous en demander réparation. Dans ce contexte, si votre responsabilité est retenue, votre assurance responsabilité civile professionnelle couvrira l’indemnité pour les dommages causés à cette personne, mais aussi les frais reliés aux procédures judiciaires et les frais d’avocat.

La responsabilité civile couvre les dommages liés à votre local si vous n’en êtes pas le propriétaire. Ainsi, peu importe qui est le vrai responsable : votre responsabilité civile entre en action dès que survient un dommage.

Les autres assurances en entreprise

Comme pour les divers autres types d’assurances, la couverture en responsabilité civile ne s’applique pas aux cas où c’est vous qui subissez les dommages. Pour vous protéger adéquatement, vous devez donc ajouter des protections susceptibles de vous garantir une protection complète pour les préjudices que vous pourriez subir dans le cadre de votre entreprise.

Les protections supplémentaires peuvent concerner :

1 . l’assurance des biens;
2. la protection pertes d’exploitation;
3. la couverture bris d’équipement;
4. d’autres protections.

1. L’assurance des biens

Cette couverture, aussi offerte en entreprise, est la protection associée aux biens contre la majorité des risques susceptibles de survenir dans votre entreprise. Cette assurance est large et vous indemnisera en cas de :

  • local endommagé;
  • bris en entreprise;
  • stock détruit;
  • matériel touché.

Il est important de vérifier l’étendue réelle de votre protection ainsi que les possibles exclusions. Pour combler les manquements, vous pourrez ajouter des protections additionnelles à votre couverture.

2. La protection pertes d’exploitation

Cette protection additionnelle est l’une des principales auxquelles vous devez penser pour votre entreprise. Elle vous servira à récupérer les pertes de profit dues à un sinistre couvert par votre contrat. Par exemple, les difficultés financières peuvent être dues à :

  • une inondation dans l’immeuble;
  • un incendie;
  • le vol d’équipement.

Dans tous ces cas et dans bien d’autres, cette couverture vous sera utile.

3. La couverture bris d’équipement

Dans le cadre de votre entreprise, l’un de vos équipements de travail pourrait être endommagé. Selon la valeur de cet équipement, sa perte pourrait avoir des répercussions assez grandes.

Aussi, bien que l’assurance des biens semble vous protéger contre tous les risques de sinistre en entreprise, certains de vos équipements pourraient ne pas être couverts. Pour y remédier, vous devez souscrire une protection additionnelle pour être à l’abri de tout bris d’équipement dans votre entreprise.

Afin de pallier ces risques, vous devez vous assurer que les bris d’équipement sont bien couverts par votre contrat d’assurance. Vous pouvez également vous assurer contre certaines conséquences que les bris pourraient entraîner. Ici, la définition d’équipement est large et peut inclure une machine de production, le système de climatisation du bâtiment, un compresseur ou le système téléphonique.

4. Les autres protections

En plus de celles qui ont été énoncées jusqu’ici, vous pouvez ajouter d’autres types de protections qui conviendront à vos besoins. Lisez bien la liste des exclusions de votre contrat : vous pourrez y trouver des informations utiles pour choisir des protections supplémentaires pour votre entreprise. À l’aide de votre représentant, explorez ce qui est susceptible de se produire, en fonction de la réalité de votre niche ou de votre industrie.

Comme autres protections, vous pouvez choisir celles contre l’inondation, les tremblements de terre, le vol et le détournement. Vous pouvez aussi ajouter une garantie refoulement d’égouts, souvent exclue de l’assurance entreprise.

Votre assurance entreprise peut vous offrir une protection couvrant les bris qui surviennent dans le cadre de l’exploitation de votre entreprise et les dommages que vous pourriez causer à autrui. En tenant compte de la réalité de votre entreprise et des risques en responsabilité auxquels vous vous exposez, vous pouvez définir dans quelle mesure votre assurances entreprise pourra vous indemniser, et quel niveau de protection vous convient.