Le blogue

Assurer sa résidence secondaire c’est facile!

Comment assurer une résidence saisonnière ou secondaire ? C’est simple : répondez à ces trois questions et trouvez toutes vos réponses !

Êtes-vous propriétaire d’une résidence saisonnière ou secondaire ?

Connaissez-vous la différence ? Pour ceux qui répondent NON à cette question, voici un petit rappel :

La résidence saisonnière est habitée de façon sporadique et elle est en général accessible durant deux ou trois saisons par année. Pour ces raisons, les protections accordées sont moindres que pour une résidence secondaire. Ces protections sont de type « risques désignés », notamment l’incendie, les tempêtes de vent, la foudre et la grêle. Comme ce type de contrat ne couvre généralement pas le vol, le vandalisme et le gel des tuyaux, vous devez prendre certaines précautions, par exemple vidanger l’eau de la tuyauterie avant de fermer votre résidence pour l’hiver.

La résidence secondaire est habitée régulièrement toute l’année (par exemple toutes les fins de semaine ou plusieurs jours par mois) et elle est accessible toute l’année.  Si votre résidence répond à la définition d’une résidence secondaire, discutez-en avec votre agent. Il saura vous conseiller et peut-être vous offrir des protections additionnelles comme une protection complète de type « tous risques ».

Quel que soit le type de résidence, si vous croyez que la valeur n’est pas importante et qu’il n’est pas nécessaire de l’assurer, il est important que votre responsabilité soit couverte étant donné  les risques potentiels : une personne se blesse sur le lieu de votre résidence, votre feu de camp endommage la maison de votre voisin, etc.

Louez-vous votre résidence saisonnière ou votre résidence secondaire ?

 OUI : alors, vous devez contacter votre agent, car certaines protections pourraient être modifiées dans votre contrat.

Conservez-vous des biens de grande valeur dans votre résidence secondaire ou votre chalet ?

OUI : les contrats d’assurance saisonnière ne couvre pas le vol et le vandalisme. Cependant, sous certaines conditions, la protection contre le vol avec marque d’infraction (communément appelé cambriolage) et celle contre le vandalisme pourraient être accordées. Vérifiez auprès de votre agent. Il pourra analyser vos besoins et vous offrir les meilleures couvertures possible.

Et des conseils !

 Comme promis, nous avons fait le tour du sujet en trois questions ! Quelques derniers conseils pour la route :

  • Sachez qu’en général, les assurances pour les résidences saisonnières ou secondaires sont souvent plus onéreuses que celles pour les résidences principales. La raison ? Plus isolée, plus exposée, votre résidence secondaire présente donc plus de risques.
  • La plupart des assureurs acceptent d’assurer votre résidence secondaire, à la   condition d’assurer au préalable votre résidence principale. Dans un sens, cela vous facilite également la vie en cas de réclamation.

Ayez l’esprit tranquille pour profiter de vos longues fins de semaine et de vos vacances en famille dans votre petit coin de paradis !

Vous pensez que cet article pourrait aider votre famille et vos amis ? Diffusez-le sur les réseaux sociaux.

 

Auteur: Promutuel Assurance

Ajouter un commentaire
blog comments powered by Disqus
';

Les 10 commandements de l’assurance habitation

Voici 10 conseils pour éviter « l’enfer » des imprévus et atteindre « le paradis » de la sérénité. Êtes-vous prêt à vivre la « révélation » ? Suivez le guide !
Lecture : 10 minutes