Le blogue

Bon temps des fêtes!

Pendant les fêtes, c’est bien connu, on se détend, on se laisse aller à plus d’excès que d’habitude, et c’est fait pour ça ! Cependant, notre préoccupation première est de nous assurer (sans mauvais jeu de mots) que tout se déroule dans le plaisir pour vous et vos proches. On vous laisse donc le soin de préparer les festivités comme vous les aimez. De notre côté, nous vous livrons un « panier garni » de conseils pour la maison et la voiture, question que vos fêtes soient merveilleuses !

À table : on reste vigilant !

La fondue ? Plat idéal pour la convivialité et la facilité d’exécution. On se régale, on boit, le temps passe et le réchaud finit par s’éteindre. Mais on veut le rallumer et donner une seconde vie à notre fondue. Attention ! Ne remplissez pas directement le réchaud. Pourquoi ? Chaleur + combustible = feu, et on a bien trop investi dans sa tenue et sa déco de table pour voir tous ses efforts flamber ! La solution : soit vous utilisez un second réservoir, soit vous le rincez avant à l’eau froide. Mais franchement, entre nous, prenez la première option, qui est beaucoup moins risquée !


L’ambiance : on surveille les sources de chaleur

Le feu de cheminée ? Bonne idée, à condition d’avoir fait ramoner et inspecter votre cheminée, par un spécialiste, avant d’allumer votre premier feu. Il faut savoir que la cheminée et les conduits peuvent accumuler de la créosote, ce qui peut déclencher un incendie. Une fois que toutes ces vérifications ont été faites, on allume sa première flambée, mais on installe bien le pare-feu, pour éviter qu’une étincelle ne vienne allumer un tapis, votre sapin ou vous-même !  L’ambiance « cosy » et parfumée avec des bougies, on aime tous ça, mais faites attention de ne jamais laisser de bougies allumées chez vous lorsque vous n’êtes pas présent dans la pièce. Pensez à ne pas installer les bougies sur le sapin de Noël, de ne pas les positionner à côté des éléments de décoration inflammables, comme les rideaux, les fauteuils, les tapis, etc.


La « déco » : on chante tous « mon beau sapin, roi des forêts… »

On craque tous pour sa « verdure » et, justement, pour le garder en forme jusqu’à la fin des fêtes, il faut toujours garder son pied humide. Nous vous recommandons d’y ajouter de l'eau tous les jours. Gardez aussi à l’esprit que votre sapin naturel peut prendre feu rapidement au simple contact des lumières accrochées à ses branches. Vérifiez bien que les lumières sont de faible puissance et adaptées à une utilisation à l’intérieur. Pour les mesures de bon sens, on retient :

  • d’éteindre son sapin avant de quitter son domicile
  • d’éteindre son sapin avant d’aller se coucher

 

L’énergie : pour éviter les courts-circuits

On a tous tendance à faire la même chose, c’est-à-dire tout brancher : sapin, luminaires et autres sur la même prise électrique. Et là, ça peut vite tourner au drame. Alors, pour éviter les accidents, on s’équipe d’une barre d'alimentation sécuritaire et laissée bien en vue. Et on dit adieu à sa vieille rallonge !

 

Le déneigement : pour éviter les effondrements

Durant le temps des fêtes, et même tout au long de l’hiver, veillez à déneiger régulièrement le toit de votre maison, de votre garage et de votre cabanon pour éviter les effondrements causés par le poids de la neige.

 

Au volant : on garde son sang-froid

Vous allez prendre la voiture pour vous rendre chez votre famille et vos amis, parfois pour des trajets courts, parfois pour des trajets longs. Étant donné les conditions météo capricieuses de l’hiver, voici ce que nous vous conseillons.

Il arrive parfois qu’en cas de tempête, on se retrouve coincé dans son auto. Que faire ? Première des choses, même si ce n’est pas toujours évident, ne paniquez pas. Dans tous les cas, restez à l'intérieur de la voiture, même pour demander de l’aide, à moins de pouvoir obtenir cette aide tout près et seulement si vous pouvez marcher en toute sécurité. Montrez-vous, en utilisant vos clignotants ou des torches de signalisation. Si vous devez rester longtemps dans cette situation, démarrez le moteur de votre voiture seulement 10 minutes par heure et veiller à laisser la fenêtre du côté opposé au vent un peu ouverte pour éviter la concentration du monoxyde de carbone dans l’auto. Autre chose importante, vérifiez que le pot d’échappement n’est pas obstrué par la neige. Conservez la chaleur de l’habitacle de la voiture en vous couvrant d’une couverture. Si vous êtes accompagné, partagez la couverture. Vous dégagerez ainsi plus de chaleur. Couvrez également votre tête et votre cou. Aussi, ne vous endormez pas et, pour ce faire, bougez régulièrement et faites des mouvements qui faciliteront la circulation sanguine. Enfin, soyez attentif aux signes d’engelures et d'hypothermie.

 

Au volant : on prépare son « kit » de survie

Indispensable en cas d’urgence, voici ce que votre « kit » devrait comporter :

  • des chaînes conçues spécialement pour les pneus de votre véhicule
  • un sac de sable ou de calcium
  • des plaques d'aide à la traction
  • une pelle, un balai à neige, un grattoir
  • des câbles de démarrage
  • des dispositifs d'avertissement (torches de signalisation, feux de secours)
  • du liquide dégivreur de conduites d'essence (méthanol, également appelé alcool méthylique ou hydrate de méthyle)
  • quelques litres en surplus de liquide lave-glace résistant aux temps les plus froids
  • une lampe de poche et des feux clignotants portables (avec des piles de rechange)  
  • une couverture  
  • des vêtements de rechange, dont une tuque, des pantalons coupe-vent et des bottes chaudes
  • une trousse de premiers soins
  • de la nourriture (des barres tendres, etc.)
  • des dispositifs ou des pancartes de signalisation d'urgence ou d'appel à l'aide de couleurs vives

À présent que vous êtes bien équipé pour affronter les affres de l’hiver et les embûches des fêtes, nous vous souhaitons de belles, délicieuses et merveilleuses fêtes de fin d’année, entouré des gens qui vous sont chers. Mais dans le cas où vous rencontriez des problèmes, nous serons présents pour vous aider même pendant les fêtes !

Vous pensez que cet article pourrait aider votre famille et vos amis ? Diffusez-le sur les réseaux sociaux.

 

 

Auteur: Promutuel Assurance

Ajouter un commentaire
blog comments powered by Disqus
';

Le B.a.-Ba du constat amiable

La personne derrière vous n’a pas vu que vous freiniez. Jusqu’à la dernière minute, vous vous dites qu’elle vous a vu, qu’elle va s’arrêter, mais non…

Lecture : 7 minutes