Travaux par points chauds dans un bâtiment agricole – Évitez l’incendie!

Vous effectuez à l’occasion ou régulièrement des opérations de soudage et de meulage? Sachez que les travaux par points chauds représentent un risque très élevé d’incendie. Encore plus lorsqu’ils sont réalisés à l’intérieur d’un bâtiment dont les murs ne sont pas revêtus d’un matériau incombustible. Apprenez-en davantage sur cette cause fréquente d’incendie chez les agriculteurs du Québec... et sur les mesures de précaution à mettre en place afin de prévenir des dommages considérables!

Connaissez-vous bien les risques d’incendie?

Difficile de prévenir un incendie quand on ignore les risques encourus. Voici les quatre principaux faits saillants à connaitre sur les risques du travail par points chauds :

  • Une étincelle de soudure ou de meulage peut atteindre une température de 6 000 °C (10 000 °F).
  • Cette même étincelle peut couver pendant 72 heures avant l’éclosion d’une flamme.
  • Il ne faut jamais laisser vos travaux par points chauds sans surveillance, car cela augmente le risque d'incendie.
  • Tous vos travaux par points chauds doivent être effectués par une personne compétente.

Les mesures de précaution AVANT le travail par points chauds

La préparation de l’aire de travail est la clé de sécurité. Découvrez les mesures à suivre avant même de débuter vos opérations :

  • Assurez-vous du bon fonctionnement des équipements de soudage et meulage.
  • Balayez le plancher et retirez toute matière combustible, idéalement dans un rayon de 50 pi (15 m).
  • Mouillez l’espace de travail.
  • N’effectuez jamais le travail par points chauds près d’un mur combustible, à moins qu’il soit protégé par un écran de protection thermique amovible (panneau de fibrociment, tôle, bâches ignifugées, etc.).
  • N’effectuez jamais votre travail sur une pièce métallique (comme un tuyau) en contact avec un mur, une cloison ou un plafond combustible, à moins d’isoler adéquatement la surface aux points de contact.
  • Assurez-vous d’avoir accès à l’un de vos extincteurs ou à un boyau d’eau près du lieu de travail.
  • Veillez à ce que vos extincteurs portatifs soient maintenus en bon état de fonctionnement. Chaque mois, vérifiez la pression (l’aiguille doit se retrouver dans la partie verte) et faites-lui faire quelques renversements afin d’éviter un tassement de la poudre. Important : vos extincteurs portatifs doivent faire l’objet d’une inspection annuelle par une firme spécialisée.

Les mesures de précaution PENDANT le travail par points chauds

Une fois votre aire de travail sécurisée, vous devez prendre certaines précautions durant l’opération de soudage ou de meulage :

  • Surveillez attentivement les points de chute des étincelles et des particules chaudes.
  • Portez une attention constante autour pour vous assurer qu’aucun élément n’a provoqué la pyrolyse de matières combustibles par le transfert de chaleur (conduction, convection, rayonnement).

Les mesures de précaution APRÈS le travail par points chauds

Le travail par points chauds s’est bien déroulé? Parfait! Mais restez vigilant, les incendies débutent très souvent après – voire bien après – les opérations. Voici les mesures à prendre une fois vos travaux terminés :

  • Appliquez de l’eau partout sur les surfaces où le travail a été effectué.
  • Maintenez une surveillance constante pendant au moins 30 minutes après la fin du travail.
  • Surveillez ensuite de façon périodique pendant un minimum de 4 heures.

Vous voilà mieux informé sur les risques d’incendie liés au travail par points chauds, et sur les mesures de précaution à suivre pour éviter le pire. Nous espérons que ces conseils vous seront utiles et que vous pourrez les appliquer lors de vos prochaines opérations de soudage et de meulage. N’oubliez pas, si vous avez des questions sur le sujet, contactez votre conseiller en prévention chez Promutuel Assurance. Nous sommes là pour ça!