18 Septembre 2018

7 questions clés pour un meilleur prix d’assurance auto

47809 4169 int_00_1809_260221_questionsauto.jpg public://int_00_1809_260221_questionsauto.jpg image/jpeg 86953 1 1537379718 int_00_1809_260221_questionsauto.jpg image Array Array Array Array   500 980

Vous trouvez que les assureurs posent beaucoup de questions quand vous faites une demande de soumission pour obtenir un prix d’assurance auto? En fait, la raison est simple : pour vous offrir une couverture vraiment adaptée à votre situation, au meilleur prix possible, nous devons être en mesure d’évaluer adéquatement les risques que nous prenons à vous assurer. Et la seule manière d’y arriver, c’est en posant les bonnes questions!

Celles-ci sont liées à quatre grands facteurs qui influencent la prime : votre situation, votre expérience de conduite, votre véhicule et les protections que vous désirez. Regardons cela de plus près.

1. Âge et sexe du ou des conducteurs de l’auto

L’âge et le sexe sont pris en considération dans le calcul de la prime. De façon générale, les femmes paient moins cher que les jeunes hommes, car il est démontré que les conducteurs de moins de 25 ans causent davantage d’accidents. Toutefois, des assureurs proposent des rabais aux étudiants. Par exemple, chez Promutuel Assurance, nous offrons un rabais sur la protection collision si vous avez moins de 24 ans et étudiez à temps plein au cégep ou à l’université.

2. Lieu d’habitation

L’endroit où vous habitez est également pris en compte. Dans les grandes villes, les risques d’accrochages et de vols sont plus grands, et cela a des conséquences sur le prix d’assurance auto. En effet, d’un lieu à l’autre, le taux de criminalité, entre autres, varie. Cependant, vous pouvez contrer les effets en obtenant un rabais, par exemple pour l’installation d’un système de protection contre le vol sur votre auto, à moins qu’il ne soit déjà inclus dans votre modèle.

3. Utilisation de l’auto

S’agit-il d’une utilisation personnelle ou professionnelle? Faites-vous de longues distances entre votre domicile et votre lieu de travail? Combien de kilomètres parcourez-vous par année? Est-ce que d’autres personnes utilisent votre auto de façon occasionnelle et quel est leur profil? L’utilisation qui est faite de la voiture est un autre facteur qui a un impact sur la prime.

4. Cote de crédit

Eh oui! Même si le lien ne semble pas évident à prime abord, les études réalisées à ce sujet démontrent qu’une personne présentant une belle cote de crédit représente un risque moins élevé pour l’assureur. Il est donc avantageux de soigner votre crédit avant de magasiner votre assurance auto. Si vous avez un bon dossier, vous pourriez avoir un meilleur prix.

5. Dossier de conduite et de sinistre automobile

Vous avez votre permis de conduire depuis combien d’années? Avez-vous eu des accidents responsables dans les dernières années? Avez-vous perdu des points d’inaptitude? Sachez que votre expérience de conducteur est un facteur important dans l’évaluation des risques par l’assureur et, en conséquence, de la prime. Conduire prudemment, c’est donc bon pour votre sécurité et… votre portefeuille!

6. Marque et modèle de l’auto

Le risque potentiel rattaché au véhicule à assurer est aussi un élément de l’établissement de la prime. Toutes les voitures ne sont pas semblables et ne représentent pas les mêmes coûts de réparation. Avec un modèle flambant neuf, vous avez plus de chances d’obtenir un meilleur prix d’assurance auto que si vous avez un ancien modèle ou une voiture mal entretenue. Certains modèles de sport ou de grande valeur risquent plus d’être volés.

Bref, quand vous choisissez une nouvelle auto (et ses accessoires), vous pouvez vérifier (il existe des listes fiables) quels sont les modèles qui coûtent le moins cher et le plus cher à assurer.

7. Protections choisies

Évidemment, les protections que vous choisissez influencent le coût de votre assurance. Prenez le temps d’analyser vos besoins réels pour avoir une couverture qui correspond à votre situation. Par exemple, votre auto est-elle neuve, louée, usagée? Avez-vous intérêt à prendre l’assurance collision? Il faut savoir que la seule protection obligatoire est celle en responsabilité civile.

Pour le reste, vous pouvez effectivement ajouter des protections supplémentaires, notamment contre le feu, le vol, le vandalisme, le bris de vitre ou les accidents sans collision ni versement. Il existe également l’option « tous risques », pour bénéficier de toutes les protections, ou contre les dommages causés à votre véhicule en cas d’accident responsable. Enfin, vous pouvez inclure un avenant valeur à neuf à votre contrat, si vous assurez une voiture neuve. Ainsi, vous n’aurez pas à subir la dépréciation de votre auto en cas de sinistre.

Vous connaissez maintenant les questions clés qui ont un impact sur le prix d’assurance auto. Notez que la majorité des assureurs de dommages au Québec vous poseront les mêmes types de questions. Comme vous avez pu le constater à la lecture de cet article, vous avez une marge de manœuvre et d’action pour obtenir un meilleur prix. Vous devez toutefois vous assurer d’être protégé adéquatement.

N’hésitez donc pas à vous informer auprès de votre représentant sur les diverses protections et rabais offerts. Et comparez les soumissions de divers assureurs!