09 Septembre 2019

Assurance entreprise : 4 questions pour choisir votre franchise

58434 4169 int_00_1908_315390_franchise.jpg public://int_00_1908_315390_franchise.jpg image/jpeg 50013 1 1568042303 int_00_1908_315390_franchise.jpg image  Array Array Array Array   500 980

Prendre le temps de déterminer la franchise adéquate pour votre assurance entreprise est un exercice important. Pourquoi? On vous l’explique ici et, surtout, on vous précise ce que vous devez prendre en considération, selon votre situation, pour faire un choix éclairé et judicieux.

1. À QUOI S’APPLIQUE LA FRANCHISE EN ASSURANCE ENTREPRISE?

Rappelons tout d’abord ce qu’est une franchise. En assurance des entreprises, souvent appelée « assurance commerciale », la franchise est le montant que votre entreprise devra assumer en cas de sinistre.

Autrement dit, si la valeur des dommages sur les biens est inférieure au montant de la franchise prévue au contrat, votre entreprise n’aura pas droit à une indemnisation de l’assureur. Par contre, si cette valeur est supérieure à la franchise, elle sera indemnisée pour ses dommages jusqu’à concurrence de la couverture prévue pour ceux-ci, la franchise sera alors applicable à ce sinistre.

Mais à quoi s’applique concrètement la franchise en assurance entreprise? La réponse illustre non seulement l’importance de bien choisir le montant de sa franchise, mais aussi pourquoi la Chambre de l’assurance de dommages insiste sur la nécessité, pour les petites et grandes entreprises, de souscrire une « assurance commerciale » : la franchise s’applique aux bâtiments de l’entreprise et à tout ce se trouve dans ses locaux (marchandises, équipements, etc.).

2. AI-JE INTÉRÊT À CHOISIR UNE FRANCHISE ÉLEVÉE?

Cette question est toujours pertinente quand on doit déterminer une franchise, mais elle l’est encore plus en assurance des entreprises. En effet, s’il s’agit de petits dommages, il n’est pas avantageux, ni pour l’entreprise ni pour l’assureur, d’entreprendre un processus de réclamation, notamment parce que le traitement d’une réclamation exige du temps et de l’énergie.

De plus, pour éviter une augmentation de leur prime d’assurance, plusieurs préfèrent ne pas avoir de réclamation à leur dossier pour des pertes légères. Alors, même si on pourrait spontanément penser que ça vaut toujours la peine de demander une indemnisation quand on a une assurance, dans les faits, ce n’est pas le cas.

Donc, si vous savez déjà que vous ne ferez pas de réclamation pour un petit montant, la réponse est oui : vous avez intérêt à choisir une franchise plus élevée, car c’est une façon, pour votre entreprise, de payer moins cher son assurance.

3. QUEL EST LE DEGRÉ DE RISQUE RAISONNABLE POUR MON ENTREPRISE?

Là, on est vraiment au cœur de la réflexion. Car autant il est essentiel de bien se protéger par une assurance entreprise, autant il faut faire une évaluation rigoureuse du risque que l’entreprise est en mesure d’assumer. Et ce qui est un risque acceptable pour une entreprise ne l’est pas nécessairement pour une autre.

Quelle est la marge de manœuvre financière de l’entreprise? Quelles sont les sommes qui sont disponibles sans compromettre la bonne marche de ses activités commerciales? Voilà des exemples de questions à vous poser. Examiner le bilan de l’entreprise vous aidera dans cette analyse. Chose certaine, vous ne voulez s pas prendre un risque exagéré qui pourrait mettre l’entreprise en péril.

Comme vous pouvez le constater, chaque entreprise, compte tenu de sa réalité, doit procéder à une évaluation personnalisée.

4. QUEL EST L’EFFET DU MONTANT DE FRANCHISE SUR LE PRIX DE MON ASSURANCE ENTREPRISE?

Encore une fois, ça dépend et c’est variable. Mais une très bonne manière d’y voir clair est d’envisager plusieurs scénarios. Pour ce faire, demandez différentes propositions d’assurance dans lesquelles la seule chose qui change, d’une à l’autre, est le montant de franchise.

Comparez ensuite les primes applicables selon diverses options de franchise. Voyez les sommes que vous pourriez économiser annuellement par rapport au montant de la franchise. Les économies de prime réalisées par l’augmentation de la franchise sont-elles intéressantes? Vous pouvez aussi évaluer le ratio entre les économies en question et le montant de franchise en fonction du nombre d’années. L’idéal, c’est donc de faire des calculs selon plusieurs possibilités.

Vous voilà bien outillé pour choisir la franchise convenant le mieux à votre entreprise. Ayez aussi une protection suffisante en responsabilité civile pour faire face aux dommages que vous pourriez causer involontairement à autrui et sachez qu’une franchise s’applique aussi à cette protection. Bref, le temps bien investi dans le choix d’une assurance entreprise n’est jamais perdu. À cet égard, n’hésitez pas à nous faire une demande une soumission pour votre entreprise!