14 Novembre 2018

Assurance auto pour jeunes conducteurs : 15 conseils pour payer moins cher

49487 957 int_00_1811_268574_nouveauxconducteurs_980x500.jpg public://int_00_1811_268574_nouveauxconducteurs_980x500.jpg image/jpeg 96798 1 1542216169 int_00_1811_268574_nouveauxconducteurs_980x500.jpg image  Array Array Array Array   500 980

Que vous soyez étudiant, jeune travailleur ou tout simplement nouveau conducteur, assurer votre première auto peut être synonyme de primes élevées. Vos craintes sont justifiées, car l’inexpérience sur la route en est souvent la cause principale. Toutefois, sachez qu’il existe quelques astuces pour économiser sur votre assurance auto. Nous vous livrons ici pas moins de 15 conseils qui pourraient bien vous permettre de faire baisser vos primes mensuelles. Prêt? En route!

1 – Choisissez une auto moins chère

La règle est simple : plus votre véhicule vaut cher, plus votre prime d’assurance grimpera. De plus, si la valeur de votre auto est assez basse, et que vous n’avez aucun prêt automobile, vous pourriez vous limiter à la protection de responsabilité civile et ainsi diminuer considérablement vos primes.

2 – Optez pour un véhicule moins coûteux à réparer

Renseignez-vous bien avant de choisir votre modèle de véhicule. Tout simplement parce qu’une auto qui coûte cher à réparer coûtera plus cher d’assurance. Les indemnités par l’assureur lors d’un sinistre sont alors plus élevées. Renseignez-vous bien avant de choisir votre modèle, vous éviterez en prime quelques visites déplaisantes au garage.

3 – Évitez les autos convoitées

Le risque de vol est un facteur qui fait monter le prix de votre assurance. Nous conseillons donc d’éviter les voitures qui attirent les convoitises. Ex. : les voitures décapotables, de sport, de luxe ou de collection, les autos modifiées ou uniques en leur genre, etc.

4 – Manifestez votre amour

Vous vivez avec votre conjoint(e)? Dites-le à votre assureur. Il considérera votre état civil pour diminuer la prime. Statistiquement, le nombre de sinistres pour les gens mariés ou les conjoints de fait est moins élevé. Profitez-en!

5 – Soignez votre dossier de conduite

C’est automatique, votre assureur vous demandera les informations qui se retrouvent à votre dossier de conduite auprès de la SAAQ. Les infractions, révocations et suspensions de permis sont prises en compte lors de l’établissement de la prime. Veillez donc à adopter de bonnes habitudes de conduite... et à les conserver!

6 – Faites valoir votre cote de crédit

Afin de recevoir la meilleure offre possible pour vos polices d’assurance, permettez à votre assureur d’obtenir votre pointage de crédit auprès d’agences d’évaluation du crédit. Si votre dossier est bon, cela prouvera que vous êtes responsable et que vous saurez payer vos primes mensuelles en temps. Un prérequis pour la majorité des compagnies d’assurance

7 – Montrez votre bonne conduite

Les assureurs offrent désormais des solutions télématiques qui pourraient bien vous avantager. Le fonctionnement est très simple : grâce à une application sur votre cellulaire, votre conduite est analysée en temps réel (vitesses, accélérations et les freinages, distances, trajets, etc.). Au final, vous profiterez d’un rabais à la hauteur de vos bonnes habitudes. Pratique pour prouver qu’on conduit bien malgré l’inexpérience.

8 – Combinez vos assurances

Saviez-vous que vous pouviez réduire vos primes si vous combinez votre assurance auto avec une autre assurance? Ex. : l’assurance de votre logement, résidence  ou même l’assurance de vos autres véhicules (moto, VTT, motoneige, etc.). Pensez-y lorsque vous magasinerez!

9 – Équipez-vous d’un bon antivol

Antivol, anti démarreur, repérage satellite... un bon système installé sur votre voiture peut faire diminuer votre prime d’assurance notamment si vous détenez une protection contre le vol. Vérifier les avantages pour vous auprès de votre représentant.

10 – Profitez de votre statut d’étudiant

Si vous étudiez au cégep ou à l'université, vous pourriez obtenir un rabais sur votre assurance auto. Habituellement, certaines conditions s’appliquent, veillez à en parler à votre assureur pour vérifier ce qu’il peut vous offrir

11 – Conduisez prudemment

En effet, si vous cumulez les accidents, votre prime d’assurance risque d’augmenter.  Les assureurs ont accès au  fichier central des sinistres automobiles. Il s’agit d’une base de données répertoriant les sinistres dans lesquels chaque assuré a été impliqué, qu’il y ait eu réclamation ou non.

12 – Faites peu de distances

Évident, mais ô combien important : en choisissant de limiter vos déplacements ou de réduire les distances parcourues, le prix de votre assurance auto suivra la même logique. Sachez que l’usage de votre véhicule, le kilométrage pour vous rendre au travail, le kilométrage annuel, etc. sont aussi des facteurs qui influencent votre prime.

13 – Prenez l’auto des parents

Et si vous commenciez plutôt par emprunter l’auto de vos parents? Vous deviendriez alors un « conducteur occasionnel » inscrit sur leur contrat d’assurance. Le montant de la prime à payer peut être moins élevé que si vous assurez votre propre voiture. Parlez-en aux intéressés!

14 – Augmentez votre franchise

Indiquée dans tous les contrats d’assurance, la franchise est le montant maximal que vous devrez payer en cas de réclamation. Plus votre franchise est élevée, moins votre prime coûte cher. Toutefois, pensez-y bien avant d’augmenter ce montant, car vous devrez être en mesure de l’assumer en cas de sinistre.

15 – Limitez votre protection

Quand vous assurez votre voiture, vous commencez obligatoirement avec la protection de base : l’assurance en responsabilité civile. Cette protection couvre :

  • Les dommages matériels à votre véhicule lors d’une collision au Québec dont vous n’êtes pas responsable.
  • Les dommages corporels et matériels dont vous être responsable survenant à l’extérieur du Québec.
  • Les dommages matériels causés aux autres dont vous êtes responsables.

Si vous avez acheté une auto usagée ou une auto de faible valeur, et que vous n’avez aucun prêt automobile, vous pourriez vous contenter de cette assurance. Elle vous coûtera beaucoup moins cher qu’une protection complète couvrant les dommages à votre véhicule.

Important : Si vous choisissez de limiter votre protection à la responsabilité civile, vous pourriez perdre votre auto suite à un accident, donc vous êtes responsable. La question à se poser est : « Ma voiture en vaut-elle le coût? »

Voilà qui fait le tour de nos 15 principaux conseils pour réduire vos primes d’assurance mensuelles. À travers toutes ces solutions, deux choses majeures sont à retenir lorsque vous magasinerez :

  • La première est de toujours veiller à comparer les garanties. Un très bas prix ne veut pas forcément dire que vous avez trouvé la meilleure assurance en ville. Soyez vigilants et lisez bien votre contrat avant de le signer.
  • La deuxième, et non des moindres, est de choisir un assureur en qui vous pouvez avoir confiance. Fiez-vous à l’attitude de l’agent en assurance de dommages et à la crédibilité de la compagnie pour laquelle il travaille.

Sachez enfin que Promutuel Assurance offre de nombreuses solutions en assurances auto pour les jeunes conducteurs : produits adaptés, rabais étudiants, offres sur mesure et plus encore. Contactez dès maintenant un de nos agents en assurance de dommage, ils sauront vous faire économiser tout en garantissant votre tranquillité d’esprit. Sourire en prime!