Le blogue

Être dédommagé en cas de perte totale de son véhicule

Qu’appelle-t-on perte totale en assurance auto?

Une perte totale signifie que votre véhicule est endommagé à un point tel qu’il ne peut pas être réparé ou que le coût  des réparations dépasserait la valeur de votre voiture. En gros, votre voiture est bonne pour la casse.

Que faire en cas de perte totale?

Selon les termes de votre contrat, vous serez indemnisé pour la perte ou votre ancienne voiture sera remplacée par une nouvelle.

À la suite de l’accident, l’assureur prendra en charge l’évaluation de votre véhicule. Un estimateur en dommages automobiles se déplacera pour procéder à cette évaluation.

Comment détermine-t-on la valeur de votre auto?

C’est votre assureur qui déterminera la valeur de votre voiture au moment de l’accident. En fonction de cette valeur, il fixera le montant de votre indemnité. Cependant, si vous avez ajouté un avenant valeur à neuf (avenant 43E) à votre contrat, vous serez indemnisé sans dépréciation de la valeur de votre voiture.

Quels sont les critères qui déterminent la valeur de votre auto? L’état de votre voiture au moment de l’accident, le kilométrage et le marché dans votre région.

Dans le cas où vous ne seriez pas d’accord avec le montant d’assurance proposé par votre assureur, nous vous conseillons d’abord d’en discuter avec lui pour trouver une issue favorable. Sinon, vous pouvez également avoir recours au Bureau d’assurance du Canada.

Les autres facteurs qui peuvent influencer votre montant d’indemnisation

  • Êtes-vous responsable de l’accident? Si oui, vous serez indemnisé à la condition d’être couvert pour la collision.
  • La franchise : le montant est indiqué sur votre contrat d’assurance. Si vous êtes responsable de l’accident, le montant de la franchise sera déduit de l’indemnité qui vous sera versée pour la valeur de votre voiture, à moins d’en être exempté. Certains assureurs, comme Promutuel Assurance, vous propose des clauses d’exonération de franchise en cas de perte totale, appelées PROPLAN.

La prise en charge de votre dossier d’indemnisation

Votre assureur doit vous indemniser dans les 60 jours qui suivent la réception de votre déclaration de sinistre ou, s’il en a fait la demande, des renseignements et des pièces justificatives.

En complément à cet article, lisez celui sur le B.A.-BA du constat amiable!

Bonne route.

Auteur: Promutuel Assurance

Ajouter un commentaire
blog comments powered by Disqus
';

Assurance auto : pourquoi votre assureur vous pose-t-il autant de questions?

Lecture : 1 minute