Le blogue

Les 10 commandements de l’assurance habitation

Voici 10 conseils pour éviter « l’enfer » des imprévus et atteindre « le paradis » de la sérénité. Êtes-vous prêt à vivre la « révélation » ? Suivez le guide !

 

1) Les grands principes de l’assurance habitation tu comprendras.

Il faut comprendre que l’assurance habitation regroupe, d’une part, la responsabilité civile et, d’autre part, les dommages causés à votre maison. Concernant la responsabilité civile, ce type d’assurance couvre les blessures ou accidents ainsi que les dommages matériels dont vous êtes responsable, par exemple si vous déclenchez un incendie et que ce dernier se propage à une autre maison du voisinage. L’assurance responsabilité civile couvre aussi votre conjoint et vos enfants, même si ces derniers vivent en appartement pour leurs études.

 

2) Le dédommagement tu maîtriseras.

L’assurance  prévoit un dédommagement en cas de sinistre causé par :

  • le feu
  • certains dégâts d’eau
  • le vol ou le vandalisme

Cependant, certaines causes de sinistre sont exclues du contrat, par exemple :

  • les inondations, les glissements de terrain, les tremblements de terre, les éboulements
  • la pollution
  • les guerres, les actes terroristes et les attaques nucléaires

Évidemment, l’assurance ne dédommagera pas les objets illégalement acquis et les dommages provoqués par vos propres actes criminels. En êtes-vous surpris ?

 

3) Ton contrat tu choisiras.

Deux types de contrats sont généralement offerts :

  •  le contrat tous risques, qui couvre tous les types de sinistres cités dans le 2e commandement

ou

  • le contrat à risques spécifiés, c’est-à-dire une sélection de sinistres contre lesquels votre demeure est assurée. Lorsque vous achetez une assurance habitation, il est possible d’ajouter certaines protections supplémentaires à votre contrat de base, notamment les dommages causés par l’eau au niveau des fondations et les refoulements des égouts ou les dommages causés par l’eau au-dessus des fondations. Un autre ajout à l’assurance couvre les piscines et les spas en cas de bris causés par le gel, la neige et la glace.

 

4) Tes biens tu recenseras

N’oubliez pas : l’assurance couvre votre propriété, mais aussi tout ce qu’elle contient. Nous vous recommandons donc de faire un inventaire de vos biens. Cela vous aidera lors des réclamations et sera une bonne base pour établir la valeur de vos avoirs. Joignez à cet inventaire les factures et les preuves vidéo ou photo et, surtout, pensez à conserver une copie de ce dossier à l’extérieur de la maison.

Important à savoir, en ce qui concerne le dédomagemment : le contrat de base prévoit une limite de remboursement pour chaque classe de biens. Par exemple, en cas de vol, le maximum remboursable pour les appareils électroniques (ordinateurs, supports audio, etc.) se situe généralement entre 1000 $ et 2000 $. Si votre inventaire révèle que vous possédez, en fait, 5000 $ d’appareils, vous pourrez faire augmenter votre couverture. Consultez la liste des limitations publiée par Info-Assurance pour connaître les couvertures d’assurance habitation.

 

5) Ton assurance tu renouvelleras.

À chaque déménagement, sachez qu’il vous faudra signer un nouveau contrat d’assurance habitation. Toutefois, lorsque le déménagement en tant que tel aura lieu, votre ancienne demeure ainsi que la nouvelle seront couvertes par l’ancienne assurance durant 30 jours. Votre ancienne police pourra être modifiée si des changements s’appliquent au nouvel emplacement. Si vous deviez faire usage d’un local d’entreposage, les biens s’y trouvant temporairement seraient aussi couverts. Et si, pour économiser quelques dollars, vous décidiez de demander de l’aide à des amis, leurs éventuelles blessures seraient aussi couvertes par vos assurances. Un argument béton, pour les encourager à vous aider !

 

6) Ton contrat tu négocieras.

La plupart des compagnies accordent un rabais si vous assurez votre maison, votre voiture et votre chalet au même endroit.

 

7) Tous les moyens tu utiliseras.

En dehors des contacts directs avec la compagnie d’assurance, vous pouvez également faire une demande de soumission en ligne.

 

8) Ton montant de franchise tu augmenteras.

Augmenter le montant de la franchise peut aider à réduire les paiements, mais à condition d’être bien certain de pouvoir la débourser si  nécessaire. Généralement, de 250 $ à 500 $ suffisent à faire la différence.

 

9) Ta maison tu équiperas.

L’installation d’un système d’alarme relié à une centrale entraîne souvent un rabais.

 

10) Avec ton agent d’assurance tu communiqueras.

Informez votre agent de tous travaux de  plomberie ou d’électricité effectués, car une maison bien entretenue coûte moins cher en assurance.

Maintenant, vous voilà prêt à magasiner votre nouveau contrat d’assurance habitation ! Vous pensez que cet article pourrait aider votre famille et vos amis ? Diffusez-le sur les réseaux sociaux.

Auteur: Promutuel Assurance

Ajouter un commentaire
blog comments powered by Disqus
';

Limiting the Damage

Did you know? In the event of a loss, you have an obligation to limit the damage to your property. It might not be something that happens when you’re at home. Something could happen when you’re on vacation, or the roof on your shed might collapse, for instance.
Lecture : 5 minutes