Le blogue

Chauffage d’appoint électrique : les bons réflexes à adopter

Bonjour Jean-François, peux-tu d’abord nous donner quelques exemples de chauffage d’appoint ?

Bien sûr ! En fait, le chauffage d’appoint est utilisé de manière temporaire lorsque le chauffage central ne suffit plus. On ne l’utilise jamais durant une journée entière. Donc, en général, on pense aux radiateurs électriques portatifs ou encore aux chaufferettes électriques.

Merci de ces précisions ! Pourquoi est-il important de parler de ce sujet en particulier ?

Il faut savoir qu’une partie non négligeable des incendies est attribuable à la surutilisation, à la mauvaise utilisation ou à une installation déficiente de tels appareils. C’est surtout le cas en période de grand froid l’hiver. Donc, cette année, on prend les devants !

Quels seraient les conseils que tu donnerais à une personne souhaitant acheter un chauffage d’appoint électrique ?

Tout d’abord, vous avez le choix entre plusieurs types d’appareils.

On commence par les chauffages électriques portatifs. Selon moi, ces appareils ont l’avantage d’être sécuritaires. Et ils sont très simples à utiliser, car il suffit de les brancher. Pour assurer votre sécurité, voici les conseils que je vous donnerais :

  • Assurez-vous que l’appareil électrique porte le sceau d’un organisme d’homologation reconnu comme CSA ou ULC.
  • Vérifiez que l’appareil de chauffage d’appoint électrique est muni d’un interrupteur ou d’un disjoncteur qui fermera automatiquement l’appareil en cas de surchauffe.
  • N’utilisez pas l’appareil électrique dans un espace humide ou dans un endroit où l’appareil pourrait recevoir de l’eau, comme dans la salle de bain.
  • Évitez d’utiliser des rallonges et branchez l’appareil directement dans une prise de courant.

Poursuivons avec les chaufferettes portatives. Il en existe de nombreuses sortes : à convection naturelle, à air pulsé, à rayonnement et les chaufferettes combinées. Ce que je vous recommande avant tout, c’est de la choisir en fonction de la superficie de la pièce que vous souhaitez chauffer. Chacune présente des avantages : par exemple, la chaufferette à air pulsé permet de chauffer rapidement, alors que celle à rayonnement est silencieuse. Je vous recommande d’ailleurs la lecture de cet article, qui présente les avantages, les coûts et les inconvénients de chacun des modèles pour faire le bon choix à l’achat.

Vous avez maintenant un aperçu des différents appareils ! Cette liste n’est pas exhaustive, mais couvre les types d’appareils les plus communs.

Merci de ces bons conseils ! Nous te laissons le mot de la fin.

Merci, il y en aura plusieurs ! Voici mes derniers conseils pour un hiver douillet et sécuritaire :

  • Ne laissez pas votre appareil de chauffage d’appoint électrique sans surveillance. Fermez-le lorsque vous quittez la maison ou quand vous allez vous coucher.
  • N’entreposez pas de matériaux susceptibles de brûler à côté de l’appareil : papier, essence, produits chimiques, peinture, tissus ou produits d’entretien.
  • Ne déposez pas de matériaux inflammables sur l’appareil, même lorsqu’il ne chauffe plus.
  • Gardez l’appareil hors de portée des enfants.
  • Assurez-vous que l'air circule librement jusqu'à l'appareil de chauffage.
  • Dégagez la zone autour de l'appareil de tout objet susceptible de gêner le passage.

Sur ce, restez bien au chaud cet hiver, mais n’oubliez pas non plus de sortir de temps en temps !

 

Auteur: Promutuel Assurance

Ajouter un commentaire
blog comments powered by Disqus
';

Bye-bye piscine, c’est l’automne et le temps de te fermer!

Il y a des adieux déchirants, et celui-là n’est pas des plus faciles. Le temps est venu de fermer votre piscine pour la protéger cet hiver. Voici les étapes à suivre pour que les retrouvailles soient encore plus belles l’année prochaine !

Lecture : 5 minutes